Vous-êtes ici: AccueilSport2020 08 28Article 537922

Sports News of Friday, 28 August 2020

Source: www.camerounweb.com

Don de logements : voici pourquoi la promesse de Biya a duré 30 ans

Invité dans l’émission matinale d’ABK Radio, l’ancien international camerounais Jules Denis Onana s’est prononcé sur la réception des dons du président de la République Paul Biya qui a duré 30 ans. En effet au lendemain de la prouesse de l’équipe nationale à la Coupe du Monde 1990, le président de la République avait promis des logements aux joueurs. Jules Denis Onana, explique le retard accusé dans la concrétisation de la promesse de Paul Biya par des dysfonctionnements constatés dans la conception de la liste définitive des bénéficiaires. Cette liste serait gonflée de manière exagérée pour faire bénéficier le don du président à d’autres personnes qui ne faisaient pas partie de l’équipe nationale à l’époque.


« La note du secrétaire général de la présidence datée du 4 juillet 1990 disait de donner des logements aux joueurs et éventuellement aux encadreurs. Il revenait au ministère de la jeunesse et des sports de l'époque, de renvoyer la liste nominative des joueurs et éventuellement des encadreurs qui pourraient bénéficier de la mesure. La liste qui est revenue comprenait 47 noms. De 22 à 47, il y a un pas », explique l’ancien capitaine des Lions qui précise que la présidence n’a plus donner suite à l’affaire jusqu’à la veille de la célébration des 30 ans de la belle prouesse des Lions indomptables du Cameroun.



Cérémonie boudée par Eto’o et son clan

La rétrocession des 22 logements sociaux de la société immobilière du Cameroun ( SIC), don du chef de l’Etat Camerounais aux Lions indomptables du mondial 90, s’est tenue, hier, 27 août 2020. Cette cérémonie de remise des clefs aux héros bénéficiaires était coprésidée par Celestine Ketcha Courtes, Minhdu et le prof. Narcisse Moelle Kombi, ministre des sports.

Albert Roger Milla, Thomas Nkono, Joseph Antoine Bell, Bertin Ebwele, Youmbi Ayakan, Omam Biyick, Kana Biyick, et les autres coéquipiers de la génération 90 étaient à l’honneur. Ils ont tous reçu les clés de leurs logements haut standing tel que promis par le président Paul Biya.

Quant à ceux qui ont rendus l’âme à l’instar de Louis Paul Nfédé, de Benjamin Massing, et du Capitaine emblématique Tataw Stephen, Leurs ayants droits dûment désignés, en sont bénéficiaires dans la ville de leur choix.Cameroun- Cérémonie de remise du don de Paul Biya aux héros du mondial 90 : l'étrange absence de Samuel Eto'o et des autres lions 3

Au cours de cette cérémonie de haute facture, on souligne la présence des hautes personnalités à l’instar du ministres Grégoire Owona, Mbella Mbella Lejeune, et Marie Thérèse Abena Ondoa, du Président de la Fécafoot Seïdou Mbombo Njoya, de l’ex président de la Confédération Africaine de Football Issa Ayatou, sénateurs, députés ; et de plusieurs autres personnalités de la République.

Curieusement, l’absence des lions indomptables des autres générations ne passe pas inaperçu. Même pas un seul n’a osé pointer son nez. La jeune génération y compris. On aura pensé qu’ils se seraient passés le mot pour boycotter cet cérémonial ho combien important pour le football camerounais.

Un signe de mépris qui vient réveiller les vieux démons. Est-ce un simple boycott ou n’ont ils tout simplement pas été convié à ce cérémonial ? Sinon, que reprochent ils réellement à leurs aînés ? Réclameraient ils par là leur part du gâteau ? C’est autant de questions parmi tant d’autres qui demeurent sans réponses.

A en croire cette attitude, tout laisse penser que le fameux conflit de générations continue de hanter la vaste tanière des lions indomptables.
Et pourtant pour certaines langues, cette marque de reconnaissance 30 ans après, est un message envoyé tout droit à l’endroit de la jeune génération de footballeurs camerounais que, « Quelque soit le temps que cela prend, le Cameroun honore toujours ses héros ». Tel le cas des premiers africains à arriver en quart de final d’une phase finale de coupe du monde ( Italie 1990).

Cependant, malgré l’absence des cadets en cette heureuse circonstance, clés en main, l’ensemble des Lions bénéficiaires, réunis autour de Bertin Ebwele, se dit très satisfait de ce geste de cœur et de raison du Chef de l’État, et surtout pour la qualité de ces habitations assez confortables. Malgré ce retard observé, pour eux et leurs familles la joie reste la même

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter