Vous-êtes ici: AccueilSport2020 08 17Article 535090

Sports News of Monday, 17 August 2020

Source: Actu Cameroun

Don de logements aux Lions des années 90: mis à l'écart, les coachs adjoints en colère

Ces encadreurs pensent qu’ils ont aussi droit aux logements, comme les joueurs de l’épopée 1990 au mondial italien, qu’ils ont encadré.

Le président Paul Biya a décidé de l’octroi des logements aux Lions de l’épopée 1990. Ces stars du ballon rond ont fait du Cameroun la première équipe africaine à atteindre les quarts de finale d’une coupe du monde, grâce notamment à un doublé de son buteur vedette Roger Milla en huitièmes de finale face à la Colombie (2-1).

En décidant de finalement tenir à sa promesse trente ans après en ce qui concerne l’octroi des maisons modernes aux 22 joueurs ayant pris part à la Coupe du Monde 1990 en Italie, Paul Biya aurait oublié une partie de sa décision. Ce sont les anciens entraîneurs adjoints des Lions Indomptables de l’époque qui le rappellent. Dans une correspondance, les trois dirigeants expliquent que « quant aux logements SIC, par telex no B 99/DCP/SG/PR du 01/08/90, le Secrétaire Général de la Présidence de la République demandera au MINHU de se concerter avec le Ministre des Sports pour lui communiquer la liste nominative des joueurs et encadreurs susceptibles de bénéficier du don en logement Sic du Chef de l’État. »

Le courrier qui date du 9 juillet 2020, a fuité ce samedi 15 août 2020. En même temps que la réponse du Ministre des Sports qui porte la date du 28 juillet 2020. «J’ai l’honneur de vous faire connaitre que j’ai transmis ledit dossier à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, par courrier séparé de ce jour», a rassuré le membre du gouvernement.

Après avoir «oublié» sa promesse faite immédiatement à la suite de la qualification historique des Lions indomptables en quarts de finale de la Coupe du Monde 90, le Président Paul Biya avait été relancé au mois de juin 2020 par les anciens Lions indomptables à la faveur du 30e anniversaire de leur performance inédite. En guise de reconnaissance, 30 après, Paul Biya a ordonné l’attribution à ces 22 Lions indomptables de football des maisons ultras modernes.

Jean Manga Onguene, Michel Kaham et Jules Frederic Nyongha, membres du staff technique des Lions indomptables de football pendant cette mémorable période, ont écrit au ministre des Sports et de l’Education Physique pour réclamer leur part du don en logements fait par le Chef de l’Etat «aux joueurs ayant participé à la Coupe du monde 1990 en Italie», ont-ils écrit dans un courrier adressé au Ministre des Sports et de l’éducation Physique Narcisse Mouelle Kombi.

COUPE DU MONDE 90 : PRIMES ET LOGEMENTS SIC. MISE AU POINT DES ENTRAINEURS
MICHEL KAHAM
JEAN MANGA ONGUENE
JULES FREDERIC NYONGHA

Yaoundé 14/8/2020

Au vu des communications diverses diffusées ici et là pour expliquer, condamner ou défendre les Entraineurs camerounais de la Coupe du monde 90 en Italie, il nous a semblé nécessaire et opportun de dire notre vérité sur les primes et logements sic relatifs à notre participation à la coupe du monde 90.

Après notre brillante victoire face à l’Argentine, Le Ministre des Sports nous propose une grille de prime non conforme aux normes habituelles; alors s’en suivra une chaude dispute entre le Ministre et le Docteur Motaze…. Face à la colère du Ministre des Sports, et afin d’établir un climat serein indispensable à notre succès dans cette compétition, nous saisissons la Présidence de la République. Celle-ci nous demande alors, de ne plus nous préoccuper de nos primes pendant toute la coupe du monde et que nous serons payés à la fin ; ce que nous exécutons dans le calme. En conséquence, nous ne toucherons aucune prime pendant toute la suite de la coupe du Monde, pendant que les joueurs et les autres administrateurs émargeaient après chaque match.

Du retour de la Coupe du monde, le Ministre des Sports reversera tout le reliquat d’argent au Trésor, sans avoir payé les entraîneurs. Entretemps, il est muté et commence alors entre nous et les autorités successives, une longue explication et une multitude de correspondances. En 2014, Le Chef d’Etat donnera l’ordre de nous payer; ce qui est fait immédiatement et en totalité. (Nous percevons le même montant payé aux joueurs et non le double, comme prétendu par certains).

Quand aux logements SIC, par télex no B 99/DCP/SG/PR du 01/08/90, le Secrétaire général de la Présidence de la République demandera au MINUH, de se concerter avec le Ministre des Sports pour lui communiquer la liste nominative des joueurs et encadreurs susceptibles de bénéficier du don en logement Sic du Chef de l’Etat.

Ceci est resté sans suite sans que nous puissions savoir pourquoi. Les joueurs ont initié récemment leur requête et ont eu gain de cause. A leur suite, nous entraîneurs de la coupe du Monde 90, avons aussi écrit à Monsieur le Président de la République par le truchement de Monsieur le Ministre des Sports et de l’Education Physique (tout comme les joueurs). Nous remercions au passage Monsieur le Ministre, pour avoir transmis notre correspondance à son Excellence Monsieur le Chef de l’Etat donc copie jointe.

Comme pour nos primes de la coupe du Monde 90, nous faisons confiance à son Excellence Monsieur le Président de la République, qui comme à son habitude est équitable dans ses décisions ; tout dépendra en effet, de la manière dont le dossier lui sera présenté.

Nous Entraineurs, nous sommes fiers et le resterons à jamais pour service rendu à la nation lors de cette campagne historique de notre équipe nationale à la coupe du monde 90 en Italie.

Et que vive le Cameroun !

Les Entraineurs de la Coupe du Monde 90:

– MICHEL KAHAMA
– JEAN MANGA ONGUENE
– JULES FREDERIC NYONGHA

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter