Vous-êtes ici: AccueilSport2021 06 17Article 602893

Infos Sports of Thursday, 17 June 2021

Source: L'oeil du Sahel, N* 1522

Délocalisation de Coton sport vs JS Kabylie: les supporters aux abois

Coton Sport de Garoua Coton Sport de Garoua

La Confédération africaine de football a tranché (CAF). Coton Sport va recevoir la JS Kabylie le 20 juin prochain au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, dans le cadre du match aller des demi-finales de la Coupe de la CAF. En effet dans un communiqué rendu public par la fédération camerounaise de football (Fecafoot) a indiqué que la CAF a décidé du maintien comme elle l’a annoncé du maintien de la désignation de Yaoundé en refusant tout nouveau changement. «La Confédération africaine de football n’a pas accordé une suite favorable à la nouvelle demande de programmation de ce match au stade omnisports de Roumdé Adjia formulée par la Fecafoot, malgré l’engagement pris par le gouvernement et du ministère des sports pour la mise à disposition du système VAR dans ce stade tel que requis», écrit la Fecafoot qui précise que «la CAF s’est trouvée dans l’obligation de respecter le refus de la JSK d’aller disputer la rencontre à Garoua après les premiers changements intervenus».

Du côté de la JSK, l’on justifie ce refus pour des raisons purement logistiques. «Il était quasiment impossible de répondre favorablement à la demande de la CAF pour un second changement à trois jours du départ au Cameroun» indique le club sur sa page Facebook officiel. L’adversaire de Coton Sport, la JSK, qui devait rallier ce mercredi la ville de Garoua, est finalement attendu ce vendredi à Yaoundé. L’équipe Kabyle avait reçu la semaine dernière, une correspondance émanant de la CAF et relative à ce changement de domiciliation de la rencontre. "Nous voudrions vous informer qu'en raison de difficultés logistiques relatives à la mise en œuvre du système VAR au stade de Garoua et après avoir reçu une requête de l'équipe hôte, la CAF examine la possibilité de changer le site du match au stade de Yaoundé tout en maintenant la date et le temps du coup d'envoi", peut-on lire sur la lettre adressée par la CAF qui a donc soumis une telle proposition à la direction de la JSK tout en précisant, dans la même correspondance que "nous vous prions donc de bien vouloir nous communiquer votre position à propos de ce changement dans les prochaines 24 heures" tout en rappelant textuellement que "la CAF a l'autorité exclusive de décider de la date, l'heure et le temps du coup d'envoi". La JSK va aussitôt répondre favorablement à la proposition de la CAF.

Ce communiqué de la Fecafoot qui met un terme à ce feuilleton de la domiciliation de cette demi-finale aller fait de gorges chaudes à Garoua. «Nous déplorons le fait que la Fecafoot ne nous a pas consulté, encore moins le ministère des Sports, avant d’écrire à la CAF. On pouvait bien mettre à la dis position un moyen pour transférer le système de la Var qui est dans un petit conteneur de trois pieds et en deux jours ça arrive à Garoua», déclare un responsable de Coton Sport. Les supporters quant à eux ne décolèrent pas. Leur colère est d’autant plus grande qu’ils évoquent même un complot contre leur équipe. «Psychologiquement c’est pénible d’être trimbalés ainsi pour nos joueurs qui peinent à se concentrer. Nous sommes l’unique équipe camerounaise parvenue à ce stade de la compétition mais j’ai l’impression que notre réussite jusqu’ici dérange d’où ce tacle», affirme Voulna Augustin, supporters basés à Guider. La Fecafoot a tout de même fait savoir qu’elle travaille aux côtés de Coton Sport «pour la mobilisation soit des plus puissante et efficace».