Vous-êtes ici: AccueilSport2019 01 25Article 454693

Sports News of Friday, 25 January 2019

Source: cameroon-tribune.cm

Crises au Canon et TKC: des assemblées générales dans 45 jours

Tels sont les principaux enseignements des conciliabules présidés mardi dernier à Yaoundé par Joshua Osih, 2e vice-président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

Après avoir préalablement entendu les voix dissonantes au sein du Canon de Yaoundé et du Tonnerre Kalara Club, vendredi dernier à Yaoundé, il était question de les harmoniser. Un défi qu’a reussi à relever Joshua Osih, 2evice-président et médiateur de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) dans les crises internes secouant les frères ennemis de la capitale.

LIRE AUSSI: LFPC: des clubs vont respecter le mot d’ordre de boycott

Au cours de sa mission de conciliation achevée avec une autre rencontre mardi dernier, le premier dossier en étude a été celui de l’association Canon sportif de Yaoundé Kpa kumMekok-Me-Ngonda. Autour du médiateur, on retrouvait les principaux courants en désaccord. Il s’agit d’Emmanuel Mve, président de ladite association, Laurent Justin Ateba Yene, président du conseil d’administration du Canon sportif de Yaoundé Saos (Société anonyme à objet sportif, ndlr) et Jenner Olinga, président du conseil des sages de l’association.

Ces parties ont convenu de la signature d’un protocole d’accord. Celui-ci fait état de la convocation d’une assemblée générale extraordinaire dans les 45 jours suivant la signature dudit accord. Élu à l’assemblée générale (AG) du 27 décembre dernier, Emmanuel Mve reste président général du club et Pierre Wome, lui aussi élu le même jour, président du conseil d’administration. Par contre, le directeur général sera prochainement nommé par le conseil des sages. Une instance qui propose de compléter le conseil d’administration de la dernière AG par cinq nouveaux membres. Ceci sous réserve du versement des droits d’entrée s’élevant à 1,5 million de F.

Sur le plan sportif, les parties se sont engagées à constituer une seule équipe de football devant participer aux compétitions officielles, sous la baguette d’un seul encadrement technique. Même son de cloche sur l’aspect sportif au sein du Tonnerre Kalara Club où Achille Essomba Many, président de l’association Tkc et Stéphane Semengue, président du Tkc Saos, ont entériné également un protocole d’accord. Dans les mêmes délais qu’au Canon, une assemblée générale extraordinaire est programmée.

En attendant la tenue de celleci, la convention du 2 décembre 2016 entre les deux entités reste en vigueur. Pour le cas de la société, une AG devra être convoquée dans les sept jours suivants celle de l’association. Stéphane Semengue va assurer la direction de l’équipe professionnelle au cours de la prochaine saison. Cependant, il devra rendre compte hebdomadairement au pré sident de l’association, par ailleurs superviseur des activités. Des résolutions dont l’implémentation était au cœur de la réunion convoquée hier par Achille Essomba Many au siège de l’association Tkc à Yaoundé.