Vous-êtes ici: AccueilSport2021 08 03Article 611779

Infos Sports of Tuesday, 3 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Corruption: la FIFA inflige un an d’interdiction de toute activité à Issa Hayatou

Cette suspension est assortie d’une amende de CHF 30 000 (environ 19 millions fcfa) Cette suspension est assortie d’une amende de CHF 30 000 (environ 19 millions fcfa)

• La FIFA suspend Issa Hayatou

• Il a été déclaré responsable d’avoir enfreint l’article 15 (Devoir de loyauté) du Code d’éthique

• Cette suspension est assortie d’une amende de CHF 30 000 (environ 19 millions fcfa)


L’ancien président de la Confédération africaine de football (CAF) Issa Hayatou vient d’être condamné à un an de suspension de toute activité relative au football (administrative, sportive et autre) aux niveaux national et international.

En effet, l’ancien président de la Fifa par intérim a été déclaré responsable d’avoir enfreint l’article 15 (Devoir de loyauté) du Code d’éthique de l’instance footballistique mondiale par la chambre de jugement de la commission d’éthique indépendante.

Selon l’instance mondiale de football, c’est suite à une enquête que la chambre de jugement a estimé que Hayatou avait manqué à son devoir de loyauté en sa qualité de président de la CAF, en inscrivant, au nom et pour le compte de la Confédération, dans un accord anticoncurrentiel avec Lagardère Sport qui a été préjudiciable et a causé un préjudice important à la CAF (tant financièrement, d’un montant de 200 millions d’EGP, qu’à sa réputation).

Cette suspension est assortie d’une amende de CHF 30 000 (environ 19 millions fcfa).

Il faut rappeler que le Camerounais, en sa qualité de président de la CAF, était impliqué dans la négociation, la conclusion et la signature du protocole d’accord et de l’accord contractuel pour la commercialisation des droits médias et marketing des compétitions organisées par la CAF avec la société Lagardère Sports entre 2014 et 2017.