Vous-êtes ici: AccueilSport2020 01 30Article 488167

Sports News of Thursday, 30 January 2020

Source: camerounactuel.com

Chan 2020 et Can 2021 : le Cameroun promet une Var jamais utilisée auparavant

L’information a été donnée ce 27 janvier 2020 au cours d’une réunion de la Commission communication, par l’entreprise Optimum, chargée de préparer les espaces médias dans tous les sites de ces deux compétitions.

Dans d’autres circonstances, on parle généralement de dépassement de fonctions quand, après avoir rendu la copie attendue, vous êtes sur un service supplémentaire. C’est finalement vers cela que le Cameroun tend, par rapport à l’organisation du Chan 2020 et de la Can 2021. Les quatre sites retenus pour le Chan du 4 au 25 avril prochains ont des infrastructures presque prêtes.

Le cahier de charges pour l’organisation de la Can en janvier – février 2021 exige six stades de compétitions dont la capacité varie entre 15.000 et 40.000 places. Mais, le Cameroun va offrir non seulement sept stades, mais dont la capacité du plus petit est de 20.000 places ; 50.000 pour Japoma et 60.000 pour Olembe.

Au niveau de la technologie de communication, le Cameroun est en train de préparer une autre surprise. Il y aura la Var (Video assistance referee) dès le Chan prochain. Mais il ne s’agira pas de la Var déjà vue, mais d’un instrument plus sophistiqué.

La Var au Cameroun mieux que celle de Russie 2018
« Je peux l’annoncer officiellement, nous aurons la Var au Cameroun pour le Chan 2020 et la Can 2021. Nous ayons fait l’effort d’avoir la meilleure technologie possible pour le Cameroun. Que ce soit sur le plan des plateformes audiovisuelles, que ce soit sur le plan des plateformes satellitaires, que ce soit sur le plan des plateformes Var. Ce que nous allons installer, va au-delà du cahier de charges de la Caf.

Advertisement


En termes d’équipements et de technologie, nous allons au-delà de ce qui a été fait à Moscou en 2018 (à l’occasion de la dernière Coupe du Monde, ndlr). On peut dire que c’est la référence pour le moment », a déclaré Ariel Kindengue, le Directeur technique de l’entreprise Optimum.

C’était hier, 27 janvier 2020 au cours d’une réunion de la Commission communication du Cocan 20-21, élargie à quelques journalistes aux expériences avérées dans la couverture des grandes compétitions internationales, présidée par Abel Mbengue, son président, dans la salle des conférences du ministère des Sports.

L’entreprise Optimum est en charge de préparer les espaces médias pour les compétitions du Chan 2020 et de la Can 2021. C’est elle qui procède en ce moment à l’aménagement de ces espaces dans tous les sites, en mettant en place toutes les plateformes nécessaires pour faciliter le travail des médias pendant ces deux compétitions.

« Nous allons aménager tous les espaces Var (Video assistance referee) pour les différentes compétitions dans les différents sites où nous aurons des Vor (Video operating room) dans chaque site et des têtes de réseaux également pour les différents sites. La Vor, c’est l’espace de vie des arbitres pendant le match. C’est là où tout ce qui concerne la vidéo assistance se passe. C’est une salle aménagée où vous avez des arbitres Var et les assistants techniques, les opérateurs vidéos pour pouvoir faciliter les prises de décisions des arbitres durant un match », précise le Directeur technique d’Optimum.

Sur l’état actuel des lieux, la progression du travail par cette entreprise camerounaise, employant de jeunes ingénieurs camerounais : «Actuellement, nous avons déjà terminé toute la phase de l’aménagement des espaces sur le plan câ-blerie, ingénierie proprement dit. Toutes les études sont terminées et dès la semaine prochaine, nous passons à la phase aménagement des différente plateaux. Dans tous les sites de compétitions du Chan et de la Can. Pour le Chan, c’est quatre sites et pour la Can, c’est six sites. Mais le Cameroun a prévu sept sites globalement pour le Chan 2020 et la Can 2021 », renseigne Ariel Kindengue.

Besoin d’extension des salles et tribunes de presse
Néanmoins, il se pose quelques soucis d’exiguïté au niveau des différentes salles et tribunes de presse dans les stades. L’on a appris par Optimum que les plans de construction de ces stades n’ont pas prévu de grandes salles de presse. Néanmoins, elle s’est battue pour faire une extension pour qu’on ait une salle de presse de 117 places assises à Olembe, 91 sièges à Mfandena, 48 places à Ja-poma, 72 au stade de la Réunification, 74 à RoumdéAdjia, 52 à Kuekong et Limbé respectivement.

La salle de presse étant un espace de vie pour les journalistes pendant la durée de la compétition, avec tous les équipements de travail possibles, l’on a proposé au cours de ladite réunion d’envisager une autre solution urgente. Celle de de construire une grande salle à l’extérieur dans un espace parking, comme ce fut le cas en 2017 à Libreville, au Gabon. De même, l’aménagement de la tribune de presse du stade de Nfandena est une préoccupation dans son profil et même sur sa capacité.

Le responsable de l’entreprise Optimum, a indiqué que le retard est grand pour qu’elle puisse livrer le travail de cette tribune avant le Chan 2020. Mais, a rassuré que pour la Can 2021, l’on aura une tribune de presse en baie vitrée et climatisée. Et quant a la salle de presse externe,’ elle attend d’être notifiée d’un ordre de service dans ce sens, parce que jusque-là, ce travail n’entre pas dai’ns le contrat qui la lie au maître d’ouvrage.

« Pour la question de la salle de presse, nous sommes ouverts à toutes les propositions et techniquement parlant, l’entreprise Optimum’ est capable de relever ce challenge. On sait qu’il y a beaucoup de maquettes souvent. Mais, je pense que ce que nous faisons sera très bien réussi. Nous vous avons présenté ce qui est déjà là. Ce ne sont pas des choses que nous racontons. La Var est prête. Nous attendons l’arrivée des Vor d’ici vendredi », a rassuré Ariel Kindengue. Des visites de la presse dans les différents stades permettront aux journalistes de se faire une idée de ces nouvelles installations dernier cri.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter