Vous-êtes ici: AccueilSport2021 06 11Article 601747

Infos Sports of Friday, 11 June 2021

Source: Le jour

Can Cameroun 2021: les enjeux de la nouvelle mission de la Caf à Yaoundé

Image d'une mission de la CAF au Cameroun en mai dernier Image d'une mission de la CAF au Cameroun en mai dernier

Le secrétaire général de la Caf arrive au Cameroun à la tête d’une délégation, après le report de la date du tirage au sort de la compétition initialement prévu le 25 juin.

Dans sa correspondance du 4 juin 2021, Véron Mosengo-Omba, le secrétaire général (SG) de la Confédération africaine de football (Caf) annonçait non seulement le report de la date de la cérémonie du tirage au sort de la Can Cameroun 2021, mais aussi son déplacement à Yaoundé à la tête d’une délégation. « Nous reconnaissons les efforts déjà engagés par le Cocan pour l’organisation du Tirage au sort à la date initialement arrêtée au 25 juin 2021. Mais compte tenu des contraintes logistiques et organisationnelles, il nous apparaît indispensable de donner à tous les acteurs plus de temps pour finaliser, chacun de son côté, cette organisation que la pandémie du Covid-19 ne manque pas de compliquer. Afin d’en discuter concrètement, et pour resserrer les liens de partenariat qui nous unissent autour d’un objectif commun, le président de la Caf m’a demandé de venir rencontrer sur place les autorités compétentes et notre association membre. A cet effet, je conduirais personnellement une délégation à Yaoundé, du 14 au 16 juin 2021. Cette visite sera également l’occasion d’organiser la mise en place du bureau Caf de la Can à Yaoundé. L’ordre du jour ainsi que les documents de voyage nécessaires de la délégation vous seront communiqués en temps utile », écrivait le SG de la Caf.

L’ordre du jour des rencontres n’a pas encore été dévoilé, mais on en sait un peu plus sur les personnes qui composent cette délégation conduite par le secrétaire général de la Caf dès lundi à Yaoundé. Cinq membres de la Caf et autant de la Fifa ; soit dix personnes. L’on sait, au regard de la correspondance du 4 juin que Véron Mosengo-Omba rencontrera les autorités camerounaises mais surtout les responsables de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Il s’agira de tenir une séance de travail pour arrêter une nouvelle date de la cérémonie du tirage au sort en fonction d’une des fenêtres ouvertes du calendrier footballistique de 2021. Dans tous les cas, il sera question de procéder à ce tirage au sort dans un délai de trois mois avant le coup d’envoi de la compétition.

Selon nos informations, l’un des points culminant de cette visite sera la signature de l’Accord-Cadre entre la Caf et le Cameroun, en vue de l’organisation de la Can 2021. L’Accord-Cadre est un contrat entre le Cameroun et la Caf, qui détermine les responsabilités en devoirs, droits et obligations des parties dans l’organisation de la Can. Cet Accord-Cadre précise jusqu’où s’étendent les responsabilités de l’Etat via la Fécafoot ; de même que celles qui reviennent à la Caf, propriétaire de l’événement. Nos sources indiquent que la date du 15 juin est celle qui a été choisie par la Caf pour parapher ce document au siège de la Fécafoot, où le ministre des Sports, président du Cocan, a été convié. Toutes choses qui sonnent mal dans l’entendement de certains acteurs du football camerounais. « Le ministre des Sports est président du Cocan, nommé par un Décret présidentiel. Il y a le siège du Cocan où cette rencontre peut avoir lieu. Que la Caf choisisse le siège de la Fécafoot, est un mauvais indicateur », nous confie notre source. Mais aussi, le ministère des Sports reste complètement ignorant de l’avant-projet de cet Accord- cadre dont il aurait quand même souhaité prendre connaissance avant la signature.

La qualité du signataire de l’Accord-Cadre pour le Cameroun en question

Plus compliquée encore est la qualité de la personne qui va signer pour l’Association membre au nom du Cameroun, étant donné que l’Accord-Cadre respecte ce canevas. En clair, la signature de ce document par Seidou Mbombo Njoya, le président par intérim de la Fécafoot, dont l’élection avec l’ensemble de son Comité exécutif a été annulée par une sentence du Tribunal arbitral du sport (Tas) du 15 janvier 2021 et qui a reçu l’Exéquatur au Cameroun, ne prêtera-t-elle pas à équivoque ? Il y a lieu d’indiquer que la Caf sait très bien que son 4ème vice-président n’a plus de légitimité à la tête de la Fécafoot. Du coup, l’on imagine bien que l’un des points sur lesquels les responsables de la Caf vont s’appesantir au cours de la rencontre avec les autorités camerounaises, sera de les convaincre à accepter que Seidou Mbombo Njoya appose sa signature sur l’Accord-Cadre, malgré son défaut de qualité. Le regard des acteurs du football camerounais est focalisé sur cette question en ce moment. Ils veulent voir comment cela va se passer, puisque l’Accord-Cadre est ce document matérialisant la sécurité juridique pour l’organisation de la compétition par le Cameroun.

L’autre enjeu réside au niveau du cabinet événementiel Angelini Design que l’on veut imposer au Cameroun. Il fait partie de la délégation de la Caf qui arrive à Yaoundé lundi prochain parmi les membres de la Fifa, pour la cérémonie du tirage au sort et de celles d’ouverture et clôture de la Can. L’on a appris de sources digne de foi qu’il a été filé à la Caf par la Fifa. Pourtant, le Cocan avait déjà contracté avec Leap Studio. Lequel a bloqué des équipes pour le 25 juin 2021 au Cameroun et à l’étranger, qui ont commencé à convoyer des équipements. Ces derniers ne pourraient pas rester au Cameroun jusqu’en août septembre, nouvelle date probable du tirage au sort. Le Cocan avait aussi engagé fortement les préparatifs, avec des groupes et artistes qui devraient prester. Dans tous les cas, la Can au Cameroun, telle qu’elle se prépare, revêt beaucoup d’enjeux chez les organisateurs d’abord.


La délégation de la Caf attendue à Yaoundé

Samira Ounas (Algérienne)

Samson Adamu (Nigérian)

Anthony Baffoe (Ghanéen)

Mohamed Ali Aissaoui (Marocain)

Véron Mosengo-Omba (Suisse)

Sandra Latorre (Italienne)

Collins Smith (Fifa)

Sara Rehane (Fifa)

Franck De Redelijkheid (Fifa)10.Carlo Angelini (Fifa)

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter