Vous-êtes ici: AccueilSport2021 01 18Article 567626

General News of Monday, 18 January 2021

Source: Essingan N°433

CHAN 2020 : ces ministres qui exposent les plaies du Cameroun

Les Lions Indomptables du Cameroun ont réussi de manière poussive leur entame du Championnat d'Afrique des Nations (Chan) à Yaoundé e, battant par un but à zéro, les Guerriers du Zimbabawe. Une victoire qui remet le peuple camerounais, épris du football, en confiance tant durant les matchs de préparation, cette équipe nationale a donné des sueurs froides.

Pour autantn dans un pays où le chef de l'Etat, Paul Biya particulièrement engagé dans l'organisation de la double compétition continentale de cette année 2021 et de l'année prochaine 2022, a mobilisé des moyens, multiplié des instructions et directives, les populations de la capitale camerounaise, notamment, expriment leur incompréhension.


De savoir qu'à la veille de la cérémonie solennelle et officielle d'ouverture du Chan, les responsables en charge de la distribution de l'eau, de l'électricité, de l'aménagement de la voirie, du ramassage des ordures, etc, aient choisi d'amplifier les défaillances. Au point que, réaménagé depuis de longs mois, la cuvette de Mfandena soit devenue le réceptacle de la poussière venant de Nkolmessang. Qu'il soit devenu impossible aux populations hôtes de circuler autour du stade Ahmadou Ahidjo parce que depuis plus d'une dizaine de jours de larges entailles barrent les routes. Des réalités qui donnent un visage hideux de Yaoundé. Comment ne pas penser au sabotage des efforts effectués par le chef de l'Etat pour la parfaite tenue de cette compétition au Cameroun. Essingan revisite les clichés de ce visage de la honte.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter