Vous-êtes ici: AccueilSport2021 02 04Article 571369

Sports News of Thursday, 4 February 2021

Source: 237actu.com

CHAN 2020: Jacques Zoua convoqué pour avoir pris la défense de Yannick Ndjeng

Le match des demi-finales Maroc contre Cameroun (4-0), disputé en nocturne le mercredi 3 février 2021 au stade omnisports de Limbe, joue les prolongations ce jeudi 4 février dans la tanière des Lions indomptables A’.

Eliminée hier de la finale du 6e Championnat d’Afrique des Nations de football, l’équipe du Cameroun est encore à Limbe, où elle est installée depuis le lundi 1er février dernier.

Les Lions indomptables A’ quittent la ville balnéaire du Sud-Ouest ce jeudi après-midi pour un voyage retour à Douala où ils joueront, le samedi 6 février au stade de la Réunification de Bepanda à partir de 20h contre le Syli A’ de Guinée, le match pour la troisième marche du podium.

Le joueur Yannick Ndjeng sera le grand absent dans le bus qui va ramener la délégation du Cameroun dans la capitale économique. Le seul avant-centre camerounais à avoir marqué un but depuis le début du CHAN 2021, a été exclu de l’équipe «pour indiscipline caractérisée à l’issue de la demi-finale perdue hier contre le Maroc à Limbe. Il a quitté le groupe ce matin sur la demande de ‘l’entraineur Martin Ndtoungou Mpile», a expliqué le Team press officer de la sélection nationale A’ du Cameroun.

L’incident qui est à l’origine de cette exclusion inédite dans la tanière des Lions Indomptables A’, s’est produit hier soir en plein match. Alors que le Cameroun était mené deux buts à zéro, l’entraineur Martin Ndtoungou Mpille a décidé de faire sortir Yannick Ndjeng à la 51eme minute au profit de Rayonne Mbougain. Un remplacement que n’a pas apprécié le sortant. L’ex-attaquant de Canon sportif de Yaoundé l’a fait savoir à sa manière. «Comme vous l’avez sans doute vu sur l’image qui circule sur la toile, Yannick Ndjeng a traité l’encadrement technique d’une bande de cons. Il a ensuite menacé de bastonner l’entraineur adjoint David Pagou qui allait vers lui pour le calmer. Nous avons été scandalisés par ce comportement venant d’un joueur qui est parmi les plus expérimentés et qui devrait prêcher par l’exemple. Finalement, nous avons été unanimes sur la nécessite de l’exclure», a confie à Cameroon-info.net, un membre du staff technique.

Notre source indique par ailleurs que le capitane Jacques Zoua, qui a tenté de prendre la défense de son coéquipier, est lui aussi désormais dans le viseur.

«Son ami Jacques Zoua a voulu prendre sa défense, estimant que la décision de remplacer Ndjeng a été prise sans son consentement. Il a aussi dit en off, qu’il était solidaire de Ndjeng. L’entraineur principal l’a convoqué pour qu’il s’explique. Donc, on attend», a ajouté notre source.