Vous-êtes ici: AccueilSport2021 05 25Article 598576

Infos Sports de

Source: www.camerounweb.com

CAN: la CAF exige de nouveaux stades

La CAF en mission au Cameroun La CAF en mission au Cameroun

• La CAF réclame plus de stades entrainement dans la région de l'Ouest

• Elle veut rapprocher les stades des joueurs

• Le Minsep reste optimiste



En visite d’inspection dans le cadre de la CAN à venir, la CAF a exigé du Cameroun de nouveaux stades. Elle juge insuffisantes le nombre de stade d’entrainement disponible dans la région de l’ouest où elle est en visite ce 25 mai. « Nous avions déjà apprêté les quatre terrains demandés initialement pour les quatre équipes qui seront dans la poule de l’Ouest, à savoir l’annexe du stade omnisports de Kouekong à Bafoussam, le stade municipal de Bamendzi à Bafoussam, le stade municipal de Mbouda et le stade Fotso Victor à Bandjoun. La Caf est revenue nous dire que, comme les équipes seront logées dans des hôtels dont certains sont hors de Bafoussam, le chef-lieu, il faudra ajouter des terrains d’entrainement afin de rapprocher les joueurs de leur lieu d’hébergement. C’est ainsi que, une nouvelle aire de jeu est en construction dans le Complexe Tagidor de Bangou, un hôtel qui pourrait abriter deux équipes. Le stade municipal de Bafang qui est en construction et qui n’était pas parmi les infrastructures de la CAN, est finalement retenue toujours dans la logique de rapprocher le terrain d’entrainement des équipes », a révélé aux médias Awa Fonka Augustine, gouverneur de la région.

Lors de sa visite dans la même région, le 19 mai dernier, le ministre des sports rassurait sur la disponibilité des infrastructures pour accueillir les équipes de la poule B, logée dans l’Ouest. « Somme toute, la poule de Bafoussam comporte aujourd’hui, 1 stade de compétition et 4 stades d’entraînement opérationnels. 2 autres stades d’entraînement notamment celui de Bafang et de Bangou viendront compléter cette offre dans les prochains jours, faisant d’elle une poule en surcapacité infrastructurelle du point de vue sportif, et qui pourrait à la longue accueillir comme Douala et Yaoundé, 2 poules lors d’une compétition CAF, avec l’achèvement prochain du Stade Omnisports de Tocket».

Le Cameroun dispose désormais de sept mois pour satisfaire la CAF.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter