Vous-êtes ici: AccueilSport2018 11 26Article 451459

Sports News of Monday, 26 November 2018

Source: press-sport.com

CAN Féminine: le Cameroun et le sempiternel problème des primes

Ce mardi, le Cameroun affronte le Nigéria à l'occasion des demi-finales de la CAN de football féminin "Ghana 2018". A quelques heures de ce choc dont les enjeux sont on ne peut plus importants pour les Lionnes, un ingrédient manquerait dans la casserole : les primes.

Les autorités sportives n'ont toujours tiré aucune leçon des psychodrames du passé. Le problème des primes demeure endémique et indissociable de l'actualité des sélections nationales lors de leurs sorties internationales. Les lionnes qui disputent dans 24 heures la demi-finale de la CAN de football féminin "Ghana 2018" contre le Nigéria ne seraient pas épargnées.

LIRE AUSSI: FECAFOOT: Antoine Bell a le soutien de Roger Milla

Dans la tanière, personne n'en parle. Toutes les dispositions sont prises en interne afin que les considérations pécuniaires soient minimisées. Gagner le trophée continental est une vraie obsession pour Christine Manie et ses coéquipières qui répètent sans cesse qu'elles sont "venues au Ghana pour gagner 5 matchs ". Mais jusqu'où iront-elles? Seront-elles capables de supporter cette situation jusqu'au bout ? Autant de questions qui taraudent les esprits.

Quoi qu'il en soit, elles ont un grand défi à relever ce mardi : briser le signe indien qui hante leurs performances depuis des lustres face aux Nigérianes. Malgré tout , elles affichent beaucoup de confiance et y croient dur comme fer. Elles sont persuadées de battre enfin leur bête noire pour aller offrir aux Camerounais leur premier succès de l'histoire en coupe d'Afrique des nations de football féminin. Dommage que cette prise de conscience ne soit pas aussi au rendez-vous chez les autorités sportives.