Vous-êtes ici: AccueilSport2018 12 06Article 452193

Sports Features of Thursday, 6 December 2018

Source: Lebon Elanga Ateme

CAN 2019: le deal secret entre Ahmad Ahmad et les USA dévoilé


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Avez-vous interrogé la campagne de monsieur Ahmad Ahmad, pour être président de la Caf ? Vous-êtes-vous renseignés sur ceux qui l’ont financé et pourquoi on tenait tant à le voir à la tête du football africain ? Surtout au sortir du Qatargate, quand la toute puissante Amérique a mis à contribution son Fbi dont les premiers résultats ont révélé les noms de la plupart des responsables du football mondial qui ont succombé à l’attrait des pétrodollars et étaient interpellés pour répondre de cet acte de corruption ?

Savez-vous en échange de quoi les enquêtes se sont arrêtées et pourquoi les Etats-Unis font partie avec le Mexique et le Canada des pays qui vont organiser la coupe du monde après le Qatar ? Et savez-vous ce qui a été promis au Maroc pour ne pas trop se plaindre que sa candidature ait été mise de côté au profit des trois pays cités plus haut ? Je m’arrête là, pour les questions car pour le reste, vous savez qu’au moment du scandale de l’attribution de l’organisation de la coupe du monde au Qatar, notre compatriote, Issa Hayatou, est encore président de la Caf.

Laquelle Caf a beaucoup «soutenu» la candidature qatarie. Dans cette Caf-là, il y avait déjà Ahmad Ahmad qui n’a pas craché sur les offres venues du Golfe. La Fecafoot a beaucoup «coopéré» dans l’accompagnement financier des opérations électorales qui ont conduit à l’alignement de l’Afrique derrière le Qatar. Vous savez aussi que pendant que notre compatriote était aux affaires, il a retiré l’organisation de la Can des moins de 21 ans à Madagascar qui n’était pas prêt à 4 mois de cette compétition. Première conclusion.

LIRE AUSSI: Elections FECAFOOT: une seule candidature validée

Ahmad est otage d’un système qui le tient. À tout moment, on peut revenir sur son vote. Bien plus, il sait tout ce qu’il a bénéficié auprès du royaume chérifien pour être à son service. Enfin, si cela doit être su, il est de mère… marocaine. Servir les intérêts du Maroc, de ses oncles et rendre à Issa Hayatou ce qu’il a fait à son pays, et on a un peu compris les raisons qui expliquent les volte-face de Monsieur Ahmad. On peut même le comprendre, sauf que personne ne l’a envoyé se compromettre à ce point. Car, doit-on douter de la sincérité de ses amitiés ?

Eto’o parait-il, en faisait partie. Quand les deux sont venus au Cameroun, on a eu l’impression qu’il faisait plus plaisir à son ami qu’à coopérer avec un État. Il l’a d’ailleurs plus ou moins dit au perron du palais de l’Unité. Lui, qui n’a aucune idée de ce qu’il représente à ce jour et qui n’a aucune connaissance des formules diplomatiques. A Yaoundé, il n’était vraiment pas à l’aise car, il savait ce qu’il tramait dans sa tête. Raison pour laquelle, il avait le regard fuyant. De ce qui est arrivé, on avait depuis tiré sur la sonnette d’alarme.

Mais nos décideurs n’aiment pas qu’on leur dise la vérité. Surtout occupés qu’ils étaient à réfléchir sur le meilleur moyen de rendre la Can plus sucrée. Des retards organisés pour se lancer dans des gré-à-gré, sans tenir compte des spécificités qui entourent les procédures de passation des marchés. Des voleurs à col blanc dont les comptes bancaires sont pleins à ras bord mais dont l’envie d’avoir plus est sans limite.

Au mépris de l’intérêt général, de l’honneur national et des engagements pris par le président de la République ; lui-même. Véritable trahison qui mérite châtiment. Il reste que les travaux se poursuivent sans le moindre relâchement. Que les infrastructures sportives soient prêtes le jour dit ; pour montrer à la face du monde que la décision de la Caf n’avait rien à voir avec les réalités du terrain.

Et que sur le terrain, tout soit fait pour que les Lions Indomptables gagnent le trophée, pour mieux narguer ceux qui oublient parfois, tout ce que les footballeurs camerounais ont réalisé à travers le monde pour l’honneur d’un continent : l’Afrique.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter