Vous-êtes ici: AccueilSport2021 05 19Article 597736

BBC Afrique of Wednesday, 19 May 2021

Source: www.bbc.com

Bill Gates a quitté Microsoft sur fond d'enquête sur une liaison

Un porte-parole de M. Gates a nie que sa décision de se retirer avait un rapport avec l'enquête Un porte-parole de M. Gates a nie que sa décision de se retirer avait un rapport avec l'enquête

Microsoft enquêtait sur son cofondateur Bill Gates à propos d'une liaison vieille de 20 ans, peu avant qu'il ne quitte le conseil d'administration de la société l'année dernière.

Le géant de la technologie a confirmé qu'il avait lancé une enquête après que des préoccupations ont été signalées concernant son comportement.

L'entreprise annonce avoir mené une enquête avec un cabinet d'avocats et apporté son soutien à l'employé qui a déposé la plainte.

Un porte-parole de M. Gates a nie que sa décision de se retirer avait un rapport avec l'enquête.

La révélation de l'enquête est intervenue après que Bill et Melinda Gates ont annoncé leur décision de divorcer après 27 ans de mariage.

Lundi, un porte-parole de Microsoft a déclaré que l'éditeur de logiciels avait reçu fin 2019 une plainte selon laquelle M. Gates avait "cherché à entamer une relation intime" avec une employée en 2000.

"Un comité du conseil d'administration a examiné la plainte, aidé par un cabinet d'avocats extérieur, pour mener une enquête approfondie", a-t-il dit.

"Tout au long de l'enquête, Microsoft a apporté un soutien considérable à l'employée qui avait porté plainte", a-t-il ajouté.

L'enquête n'a pas abouti, M. Gates s'étant retiré du conseil d'administration avant qu'elle ne soit terminée.

Dans un message publié sur LinkedIn en mars de l'année dernière, M. Gates a déclaré qu'il avait pris cette décision afin de pouvoir consacrer plus de temps à ses activités caritatives avec la Fondation Bill & Melinda Gates. Cette décision a été prise trois mois après sa réélection.

À l'époque, il avait écrit : "En ce qui concerne Microsoft, se retirer du conseil d'administration ne signifie en aucun cas se retirer de l'entreprise. Microsoft sera toujours une partie importante de l'œuvre de ma vie [...]. Je suis plus optimiste que jamais quant aux progrès de l'entreprise et à la façon dont elle peut continuer à profiter au monde."

Cependant, le Wall Street Journal a rapporté dimanche que le conseil d'administration de Microsoft avait décidé que l'implication de M. Gates avec une employée était inappropriée et qu'il devait se retirer.

Interrogée par le journal, une porte-parole de M. Gates a reconnu que la liaison avait eu lieu, mais a nié que cela avait un rapport avec sa décision de se retirer.

"Il y a eu une liaison il y a presque 20 ans qui s'est terminée à l'amiable", indique la porte-parole.

"La décision de Bill de quitter le conseil d'administration n'était en aucun cas liée à cette affaire. En fait, il avait exprimé son intérêt à consacrer plus de temps à ses activités philanthropiques depuis plusieurs années."

La Fondation Bill et Melinda Gates indique à la BBC qu'elle maintient cette déclaration.

Bill et Melinda Gates ont annoncé leur décision de divorcer au début du mois. Le couple a consacré des milliards de dollars à des causes caritatives dans le monde entier et a promis de continuer à travailler ensemble au sein de la fondation une fois leur divorce prononcé.

Les médias américains ont rapporté que les deux époux s'étaient mis d'accord sur le partage de leurs biens et de leurs avoirs avant d'annoncer leur séparation.

M. Gates, 65 ans, est la quatrième personne la plus riche du monde, selon Forbes, et vaut 124 milliards de dollars (89 milliards de livres).

Il a cofondé Microsoft - aujourd'hui la plus grande société de logiciels du monde - dans les années 1970 et y est resté à plein temps jusqu'en 2008.

Le patrimoine du couple comprendrait des propriétés de plusieurs millions de dollars dans les États de Washington, de Floride et du Wyoming. Leur résidence principale est un manoir au bord d'un lac à Medina, dans l'État de Washington, qui vaudrait au moins 127 millions de dollars.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter