Vous-êtes ici: AccueilSport2021 05 26Article 598792

xxxxxxxxxxx of Wednesday, 26 May 2021

Source: www.bbc.com

Avion biélorusse : que se passe-t-il lors de l'interception d'un avion militaire ?

"Si un avion militaire vous intercepte et vous donne des ordres, vous obéissez". C'est l'avis d'un pilote qui a parlé à la BBC, et qui explique que la décision de la Biélorussie d'abattre de force un avion de passagers est "absolument imprudente".

La Biélorussie a fait décoller un avion de chasse pour détourner un avion de ligne Ryanair - en provenance de Grèce et à destination de la Lituanie - afin qu'il atterrisse à Minsk dimanche, affirmant qu'une bombe se trouvait à bord. Aucune bombe n'est trouvée.

La police a ensuite emmené le journaliste d'opposition Roman Protasevich lorsque l'avion a atterri dans la capitale biélorusse. Il s'agit d'un aéroport que les pilotes n'avaient pas prévu dans leur plan de vol.

Les spécialistes de l'aviation ont qualifié ce fait d'"incident diplomatique majeur", si grave que les personnes auxquelles nous avons parlé ne se souviennent pas d'un événement similaire.

Lorsqu'un avion vole dans le ciel international, il a la nationalité de l'État dans lequel il est enregistré.

Dans le cas présent, l'avion de Ryanair est enregistré en Pologne au nom de "Ryanair Sun", une filiale de la compagnie irlandaise. Lorsque l'avion est en vol, quelle que soit sa position dans le ciel, il reste de nationalité polonaise.

"Interférer avec un avion en vol est un incident diplomatique impliquant l'État d'immatriculation", explique une source industrielle senior d'une grande entreprise d'aviation.

Un pilote ajoute que "c'est une énorme violation de tant d'accords internationaux".

La loi autorisant les avions à survoler les pays sans avoir besoin d'atterrir est la "première liberté de l'air" et ces libertés de l'air sont essentielles pour permettre aux passagers et au trafic de se déplacer d'un pays à l'autre dans le monde.

La décision de la Biélorussie d'intercepter un avion de passagers en vol et de le forcer à atterrir dans un pays tiers viole ce code. C'est pour cette raison que le patron de Ryanair, Michael O'Leary, qualifie la situation de "piraterie d'État".

Mais la Biélorussie n'a pas signé l'accord international sur le transit des services aériens, qui concrétise la "première liberté de l'air" et une liste d'autres codes.

Quand une interception militaire peut-elle avoir lieu ?

Selon les experts de l'aviation, une escorte ou une interception militaire a lieu principalement pour des raisons de sécurité. Si les passagers à bord du vol, et ceux des villes au sol, sont en danger, les États réagiront pour les protéger en conséquence.

Si le contrôle du trafic aérien (ATC) perd temporairement le contact radio avec un avion, les opérateurs s'efforcent immédiatement de rétablir la communication radio. Mais si cela ne se produit pas et que l'équipage du poste de pilotage ne répond pas sur ses deux fréquences, les militaires peuvent être déployés.

"Le chasseur vient pour attirer votre attention et [vous pousser à] appeler - et pour s'assurer que vous n'êtes pas détourné et que vous n'êtes pas sur le point de vous écraser sur une capitale. L'ATC est très nerveux lorsque la radio devient silencieuse avec les avions après le 11 septembre", explique un pilote.

Par ailleurs, si un commandant de bord appelle par radio avec l'un des nombreux "codes squawk" pour signaler que l'avion est en détresse, une escorte militaire peut également être déployée. Il existe un certain nombre de scénarios dans lesquels l'un de ces codes peut être utilisé, notamment en cas d'urgence mécanique, de perte de communication ou comme moyen discret d'indiquer à l'ATC que vous avez fait l'objet d'une interférence illégale.


Que se passe-t-il pendant une escorte militaire ?

Si des jets militaires sont envoyés pour escorter un avion dans le ciel, les jets se mettent en ligne devant l'avion de passagers.

"Le commandant de bord est assis sur le côté gauche de l'avion. Un avion à réaction s'arrête sur la gauche de l'appareil pour que le capitaine ait une bonne visibilité", explique une source industrielle de haut niveau. Il ajoute que s'il y a un deuxième jet, il peut se positionner sur le côté droit ou derrière l'avion.

À ce stade, les avions militaires tentent de contacter l'avion de ligne sur une fréquence d'urgence internationale. Dans le cas où il n'y a pas de communication parce que les radios sont défaillantes, il y a un livret de signaux d'interception qui sont des manœuvres qui déterminent ce que vous devez faire.

"Ils font clignoter leurs feux la nuit. Le jour, ils balancent leurs ailes, ce qui signifie "suivez-moi", et vous devez suivre", explique le pilote.

Lundi, les groupes Facebook privés de pilotes étaient animés par des discussions sur l'interception, beaucoup évoquant les critiques adressées aux pilotes pour avoir suivi les jets militaires jusqu'à Minsk au lieu de continuer vers la Lituanie.

"Si un avion militaire vous intercepte - et vous donne des ordres - vous obéissez. Vous ne pouvez pas ne pas obéir aux ordres. Vous n'avez pas d'autre choix que de suivre les ordres. C'est comme au sol, lorsque la police vous dit de faire quelque chose", a ajouté le pilote.

Détresse des pilotes, de l'équipage et des passagers

Chaque vol a un plan de vol qui est déposé auprès d'Eurocontrol. Ce plan couvre tous les aspects du décollage sur la piste 1, y compris tous les éléments de la route et du vol, jusqu'à l'atterrissage sur la piste 2. Mais l'interception signifie que ce plan peut être quasiment anéanti.

"Les pilotes seraient alors extrêmement inquiets. Ils ne savent pas pourquoi et ce qui se passe. Où allons-nous ? Comment est l'aéroport ? Quelles sont les conditions météorologiques ? Nous n'avons pas de cartes d'approche pour cela ; ce sont quelques-unes de mes préoccupations", ajoute le pilote d'une grande compagnie aérienne britannique.

Le problème est que dans des scénarios d'interception comme celui-ci, les pilotes ne sont pas toujours bien préparés à la trajectoire de vol qu'on leur demande de suivre, ce qui augmente le risque pour tous.

"Vous êtes projeté dans ce qui se passe, vous n'avez plus le contrôle du plan de vol et la supervision complète de la sécurité qui en découle", explique une source industrielle de haut niveau, ajoutant que "sans connaître le plan, votre conscience de la situation est dégradée, tout comme votre capacité à planifier votre propre trajectoire de vol jusqu'à un atterrissage en toute sécurité".

Les vols britanniques ont été invités à éviter l'espace aérien biélorusse à la suite du détournement de l'avion.

Le ministre britannique des transports, Grant Shapps, indique lundi sur Twitter qu'il avait demandé à l'autorité de l'aviation civile de demander aux compagnies aériennes d'effectuer cette manœuvre "afin d'assurer la sécurité des passagers". Le permis d'exploitation de la compagnie aérienne nationale biélorusse Belavia a également été suspendu.

De nombreux détails doivent encore émerger, notamment une chronologie détaillée des événements survenus dans le ciel de Biélorussie dimanche matin. Mais pour une compagnie aérienne, deux passagers et un continent entier, un incident diplomatique majeur est en train de se développer.

En raison de la situation diplomatique et sécuritaire concernant cet incident de vol, les personnalités du secteur de l'aviation n'ont pas souhaité être nommées pour cet article.


Biélorussie : l'essentiel

Où se trouve la Biélorussie ? Elle a pour alliée la Russie à l'est et l'Ukraine au sud. Au nord et à l'ouest se trouvent la Lettonie, la Lituanie et la Pologne, membres de l'UE et de l'OTAN.

Pourquoi est-ce important ? Comme l'Ukraine, cette nation de 9,5 millions d'habitants est prise dans la rivalité entre l'Occident et la Russie. Le président Lukashenko a été surnommé "le dernier dictateur d'Europe" - il est au pouvoir depuis 27 ans.

Qu'est-ce qui s'y passe ? Il existe un vaste mouvement d'opposition qui réclame une nouvelle direction démocratique et des réformes économiques. Le mouvement d'opposition et les gouvernements occidentaux affirment que M. Lukashenko a truqué les élections du 9 août. Officiellement, il a remporté une victoire écrasante. Une énorme répression policière a mis un frein aux manifestations de rue et envoyé les dirigeants de l'opposition en prison ou en exil.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter