Vous-êtes ici: AccueilSport2021 07 09Article 607072

Infos Sports of Friday, 9 July 2021

Source: Sport à la 1, N*29

Athlétisme: Raphael Nganguele, recordman du Cameroun privé des jeux olympiques

Raphael Nganguele Raphael Nganguele

La performance du recordman du 200 mètres masculin camerounais n’a pas été validée par la World athletics, privant le camerounais de sa première participation aux Jeux Olympiques à Tokyo.

Coup dur pour Raphael Ngangule. Le sprinter camerounais a vu ses rêves de compétir aux Jeux Olympiques s’évanouir à quelques semaines de l’ouverture du plus grand rendez-vous de sport dans le monde. Auteur d’une performance de 20.09 sur les 200m lors du deuxième meeting national d’athlétisme au stade Omnisports de Yaoundé en février 2021, Raphael Nganguele avait explosé le record national et avait réalisé par le même coup, la performance minimale pour assurer sa qualification aux prochains Jeux Olympiques. Seulement, le sprinter camerounais n’ira pas à Tokyo. La World Athletics à émis des réserves sur la performance du jeune athlète et ne l’a pas validée. « Sa performance n’a simplement pas été validée par la World Athletics, l’instance internationale ; et ce malgré les multiples relances que nous avons effectuées auprès d’elle » a indiqué Charles Kouoh Kotte secrétaire général de la fédération camerounaise d’athlétisme dans les colonnes de AZ Sports.

L’instance mondiale a estimé que la vitesse du vent lors de ce meeting a été prise manuellement et non avec un chrono électrique en même temps qu’elle a fortement remis en cause le fait que plusieurs athlètes aient battu leurs records personnels au cours de cette deuxième journée du championnat national.

Inconstances de résultats

Si le jeune athlète de AIA avait marqué un coup d’éclat le 7 février sur la piste du stade omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, il reste qu’il n’a plus véritablement réussi à faire des performances le rapprochant de celle du deuxième meeting interclubs. Le meilleur résultat de celui qu’il était convenu d’appeler le roi du 200 m au Cameroun est resté à 20.93. Autant de choses qui ont maintenu la World Athletics dans le doute. Il faut toutefois rappeler que Raphael Nganguele, victime d’une tendinite lors du 4ème meeting interclubs à Yaoundé, n’a certainement pas eu la chance de se remettre de sa blessure et retrouver son meilleur niveau.

Présent au Making of champion à Yabatech au Nigeria, l’athlète avait à portée de mains, l’ultime occasion d’améliorer sa performance sur les 200m, mais a préféré courir sur 100m. Emmanuel Esseme, (autre sprinteur), constant sur ses performances, lui a été invité pour les Jeux olympiques à Tokyo.