Vous-êtes ici: AccueilSport2021 09 07Article 617494

BBC Afrique of Tuesday, 7 September 2021

Source: www.bbc.com

Arrestation d'Alpha Condé : les Lions de l'Atlas escortés hors de la Guinée

La Fifa et la Caf ont décidé de reporter le match La Fifa et la Caf ont décidé de reporter le match

L'équipe nationale du Maroc a été escortée hors de Guinée, où elle devait jouer un match de qualification pour la Coupe du monde lundi, après une tentative de coup d'État dans la capitale Conakry.

Après des heures de tirs nourris près du palais présidentiel, la Fifa, l'instance dirigeante du football, et ses homologues africains, la Caf, ont reporté le match.

Pourtant, la délégation marocaine est restée coincée dans son hôtel de Conakry, où l'entraîneur Vahid Halilhodzic a entendu des coups de feu "presque toute la journée", comme il l'a déclaré à l'agence de presse française L'Equipe, tandis que l'ambassade du pays tentait d'organiser leur sortie du pays en toute sécurité.

L'équipe marocaine, dont le capitaine est le défenseur des Wolves Roman Saiss, comprend également l'attaquant de QPR Ilias Chair et les deux joueurs de Watford Adam Masina et Imran Louza, ainsi qu'Achraf Hakimi, du Paris Saint-Germain.

Après des heures d'incertitude et avec certains joueurs "inquiets" selon Halilhodzic, les Marocains et les officiels du match ont finalement été escortés jusqu'à l'aéroport, d'où ils se sont envolés tard dimanche.

"Les frontières de la Guinée sont actuellement fermées, mais les Marocains et les officiels du match ont reçu une autorisation spéciale pour partir", a déclaré Cellou Diallo, qui travaille souvent pour Canal+, à BBC Sport Africa.

Plus tôt dans la journée, des soldats sont apparus à la télévision nationale guinéenne, affirmant avoir dissous le gouvernement, mais le ministère de la défense a déclaré que la tentative de prise de pouvoir avait été déjouée par la garde présidentielle.

Le sort du président guinéen Alpha Condé n'était pas clair après qu'une vidéo non vérifiée l'ait montré entouré de soldats.

"La situation politique et sécuritaire actuelle en Guinée est assez volatile et fait l'objet d'une surveillance étroite de la part de la Fifa et de la Caf", peut-on lire dans un communiqué commun des instances.

"Pour assurer la sécurité de tous les joueurs et de tous les officiels du match, la Fifa et la Caf ont décidé de reporter le match."