Vous-êtes ici: AccueilSport2021 03 09Article 578350

Sports News of Tuesday, 9 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Annulation de la CAN U17 Maroc 2021: Camus Mimb dénonce le mauvais cinéma marocain

Martin Camus Mimb, journaliste Martin Camus Mimb, journaliste

Le chroniqueur sportif estime que la décision du Maroc de ne plus organiser la Coupe d'Afrique des Nations des moins de 17 ans est tout simplement d'une caprice .

Le Maroc a donc décidé qu'il lui était impossible d'accueillir le tournoi des U17, en raison de la pandémie Covid19. Et je vois des africains féliciter le Royaume Chérifien, pour sa "responsabilité" vis-à-vis des populations et du pays! Mon œil ! Alors cette responsabilité disparaît quand il faut envoyer ses équipes à la Can U20 qui vient de s'achever ou au Chan que son équipe a remporté au Cameroun.

Savez vous qu'un joueur marocain testé positif lors du Chan et mis en quarantaine a réussi à s'échapper et embarquer à l'Insu de tous pour son pays? Comme en 2015 pour la Can et le prétexte Ebola, pour mettre à l'épreuve le magistère de Issa Hayatou et ramener en juin la compétition qu'il refusait d'accueillir en janvier et février, le Maroc revient avec les mêmes caprices. Va-t-il prendre part aux matches éliminatoires des autres compétitions qui s'annoncent ? Ses joueurs qui évoluent dans les championnats étrangers vont-t-ils être convoqués ?

Sont-ils plus responsables que ces pays qui font jouer ces championnats ou l'Uefa qui fait jouer sa Champions League ? Le Maroc qui expérimente à chaque fois son Leadership sur le football africain, cherche à chaque fois, à mettre la Caf au pas. N'est-ce pas lui qui avait précipitamment organisé un forum après l'arrivée de Ahmad Ahmad pour consacrer le déplacement de la Can en juin? N'est-ce pas lui qui venait de convoquer les candidats à Rabat pour la dictature de la candidature unique? N'est-ce pas lui qui a fait de Issa Hayatou la bête à abattre dès 2015, parcequ'il a refusé de céder aux caprices du prétexte Ebola?

Peut-être ne voulant plus rien avoir à faire avec la Team Ahmad Ahmad, la meilleure façon de s'en éloigner définitivement, était de décliner cette compétition, qui aurait permis de solder les derniers frémissements de gouvernance de quelques uns de ses hommes. Ne me dites pas que c'est à quatre jours, alors que la plupart des participants avaient pris des engagements, qu'on s'est rendu compte que le virus se baladait partout. Il faut arrêter !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter