Vous-êtes ici: AccueilSport2021 05 26Article 598744

Sports News of Wednesday, 26 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Agression de l’arbitre du match de Coton Sport : Jaaraf demande pardon à la CAF

Jaaraf du Sénégal Jaaraf du Sénégal

• ASC Jaraaf condamne les actes de violences et présente ses excuses à la CAF

• La CAF dénonce aussi les violences

• Rappel des faits



Le Club sénégalais de l’ASC Jaraaf a présenté hier ses excuses à la CAF, deux jours après la violente agression de l’arbitre du match l’opposant à Coton Sport de Garoua.

Dans une note adressée à la confédération africaine de football, le club Sénégalais, face aux réactions provoquées par cette agression dit à condamner les faits et promet le renforcement des mesures sécuritaires en vue des prochaines rencontres. «L'ASC Jaraaf après un parcours honorable à été éliminé ce dimanche 23 mai 2021, de la Coupe CAF par Coton Sport de Garoua. Ce match a été émaillé d'incidents causés par quelques supporters incontrôlés, occasionnant un retour mouvementé des arbitres dans les vestiaires. Nous déplorons et condamnons ces réactions violentes et présentons nos excuses à l'ensemble du mouvement sportif particulièrement à la Confédération Africaine de Football et à la Fédération Sénégalaise de Football. Nous exprimons notre compassion à l'endroit des arbitres du match et affirmons notre ferme volonté, de concert avec notre fédération nationale, à combattre tous les comportements qui ternissent, l'image, l'intégrité et la crédibilité du jeu... », écrit le club dans sa note.

Condamnation de la CAF

A travers son secrétaire générale, la confédération africaine de football condamne fermement l’attitude des joueurs et membres de l’encadrement du club sénégalais et appelle à une enquête approfondie. « Ces actes d’incivilité ne sauraient être tolérés. Ils n’ont pas leur place dans notre football, mais malheureusement ils ont tendance à se généraliser sur les terrains. La CAF se réserve le droit de revoir à la hausse les barèmes de sanctions pour ces actes », a déclaré le Congolais Veron Mosengo.

Colère pour un but refusé

Malgré leur victoire sur Coton Sport ce 23 mai, Jaaraf n’a pas pu se qualifier pour les demi-finales de la coupe CAF. Au terme de la rencontre, les joueurs et encadreurs de l’équipe sénégalaise se sont particulièrement illustrés par des gestes que l’on voit très peu sur des terrains de football.

Mécontents de l’issue de la rencontre, joueurs et encadreurs du club sénégalais ont pris à partie l’arbitre de la rencontre, qu’ils ont agressé physiquement (voir vidéo ci-dessous). Ils reprochent à l’arbitre un but refusé qui leur aurait permis de se qualifier. En effet, une dizaine de minutes après avoir pris l’avantage, les Sénégalais ont réussi à inscrire un 3e but, refusé par l’arbitre pour un hors-jeu. Une décision contestée par les Sénégalais de la plus violente des manières.

Dans les prochaines heures, la CAF devrait se saisir des faits et décider des sanctions contre l’ASC Jaaraf.

Pour rappel, Jaaraf a réussi à battre Coton Sport 2 vs 1. Une victoire malgré laquelle ils ne joueront pas les demi-finales de la coupe CAF.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter