Vous-êtes ici: AccueilSport2021 05 18Article 597529

BBC Afrique of Tuesday, 18 May 2021

Source: www.bbc.com

6000 migrants atteignent l'enclave espagnole, un nombre record

Ces arrivées surviennent à un moment de tension dans les relations entre le Maroc et l'Espagne Ces arrivées surviennent à un moment de tension dans les relations entre le Maroc et l'Espagne

Au moins 6 000 migrants ont atteint l'enclave espagnole de Ceuta en provenance du Maroc voisin, un nombre record en une seule journée, selon les autorités espagnoles.

Selon eux, les migrants - dont environ 1 500 mineurs - ont contourné à la nage les barrières frontalières qui s'avancent dans la mer ou les ont franchies à pied à marée basse.

Ils seraient pour la plupart originaires du Maroc. L'Espagne affirme avoir déjà renvoyé quelque 1 500 personnes, mais pas les mineurs.

Les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla sont devenues des aimants pour les migrants africains.

Des troupes espagnoles sont arrivées pour aider la police des frontières au principal point d'entrée de Ceuta - Tarajal, sur le côté sud de l'enclave.

Le ministre de l'intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a déclaré que 200 soldats et 200 policiers supplémentaires allaient aider la force frontalière normale de Ceuta, qui compte 1 100 hommes. L'enclave compte quelque 80 000 habitants.

Le Premier ministre Pedro Sánchez a annulé son voyage à Paris, où il devait assister à un sommet organisé par la France sur l'aide financière à l'Afrique. Il se concentre sur la crise de Ceuta et a promis de faire preuve de la plus grande fermeté pour rétablir la normalité dans l'enclave.

Dans l'autre enclave, Mellila, 86 Africains subsahariens sont entrés mardi par la jetée sud, qui marque la frontière avec le Maroc.

Melilla possède une formidable clôture frontalière, et plusieurs centaines d'autres migrants ont été bloqués par les forces de sécurité, rapporte l'agence de presse espagnole Efe.

Des responsables espagnols cités par Efe ont déclaré que des gardes marocains avaient aidé les forces espagnoles à Melilla. Certains migrants ont jeté des pierres sur les forces espagnoles, ont-ils ajouté.

Les médias espagnols ont indiqué que la situation était différente à Ceuta, où les gardes-frontières marocains ont regardé les migrants prendre la mer pour tenter de rejoindre l'enclave.

La plupart des migrants seraient de jeunes hommes, mais il y avait aussi plusieurs familles. Beaucoup avaient utilisé des anneaux gonflables et des canots pneumatiques.

Ils ont commencé à arriver à Ceuta à 02h00 (minuit GMT) lundi, mais leur nombre a augmenté dans la journée. Au moins une personne est morte pendant la traversée.

Le mois dernier, plus de 100 migrants sont arrivés au point d'entrée de Tarajal à Ceuta. La plupart ont été renvoyés, à l'exception d'une trentaine de mineurs dont l'âge a été confirmé par des tests médicaux.

Ces arrivées surviennent à un moment de tension dans les relations entre le Maroc et l'Espagne. Le Maroc est mécontent que le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, ait été soigné dans un hôpital espagnol.

Le Polisario se bat pour l'indépendance du Sahara occidental depuis des décennies. Le territoire a été occupé par l'Espagne jusqu'en 1975, date à laquelle le Maroc a pris le contrôle de la majeure partie du territoire.

Le mois dernier, le ministère des affaires étrangères du Maroc a accusé l'Espagne d'avoir admis M. Ghali sous un faux nom, sans en informer le Maroc.

Le gouvernement espagnol a minimisé les tensions du Sahara Occidental mardi, en disant qu'il s'agissait d'une question séparée, sans lien.

La force frontalière de l'UE, Frontex, signale que l'immigration illégale vers les îles Canaries, au large des côtes marocaines, a augmenté cette année. Dans la plupart des cas, les Africains subsahariens effectuent des voyages périlleux sur des embarcations branlantes et les noyades sont fréquentes.

Toutefois, le nombre global de sans-papiers atteignant l'Europe jusqu'à présent cette année reste bien inférieur aux niveaux observés en 2015-2016.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter