Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 11Article 519553

General News of Thursday, 11 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Émouvant hommage poétique d'un enseignant à Paul Chouta


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Les hommages de Camerounais indignés par le maintien en prison de Paul Chouta ne cessent de se succéder. Le journaliste et lanceur d'alertes fait en effet l'unanimité auprès des jeunes camerounais. C'est aussi le cas de cet enseignant qui lui a écrit cet hommage sous forme de poème. Lisez plutôt.


A TOI PAUL,
Tu es peut-être le plus grand criminel de ce pays,
Tu es peut-etre coupable jusqu'au coup,
Seule la justice si elle en est une, décidera de la suite de cette affaire.
Moi ce que je retiens de toi, c'est ce garçon qui n'était pas parfait, mais à choisis une voie qu'il savait risquée. Tu pouvais te taire, t'aligner et même beneficier de ce silence. Mais comme tu es de la race de ceux qui ne peuvent se taire face à l'injustice ,aux inégalités, aux frustrations, tu étais condamné à t'indigner.
Ce que je retiens au-dela du "criminel que tu es" c'est cet engagement dans l'affaire Ibrahim bello ce garçon qui a perdu ses jambes qui grâce à toi, il a eu réparation et espoir. Pour Ibrahim bello tu es son héros.
Je retiens encore ce déploiement d'énergie lorsque les 56 enseignants étaient en détention au GSO Oui tu n'as pas eu de repis. La liste de tes actions pour les faibles est longue.
En ce jour et tu retourne encore en prison reçois tout mon soutien et toute ma compassion.
N'en veux pas à ceux pour qui tu t'es souvent battu car nous sommes dans le règne de la banalisation du mal, Nous sommes dans le règne de l'indifférence, de l'intolérance bref la mémoire collective te dira que tu n'as que ce que tu mérite. Crois moi c'est aussi ça la monstruosité De la modernité. Ils sont nombreux qui me diront que je n'avais pas le droit de t'écrire Oui ils sont nombreux qui pensent qu'on pas le droit de s'indigner, ceux qui pensent qu'on pas le droit de soutenir x, ceux qui veulent nous imposer la pensée unique voire nous zombifier simplement.
Je vais m'arrêter là. Beaucoup de courage à toi car le chemin de la justice est plein d'obstacles.

Wiliam BOUAYE enseignant : la chicote du développement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter