Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 17Article 574021

Health News of Wednesday, 17 February 2021

Source: L'obstétricien

Écoulement mammaire: à la découverte de la Galactorrhée

La prolactine est une hormone sécrétée par le cerveau humain plus spécifiquement celui de la femme, qui induit la production du lait maternel lorsque la femme est enceinte ou qu’elle allaite déjà!!

La GALACTORRHÉE est un ÉCOULEMENT MAMMAIRE chez une femme qui n’est pas enceinte ou qui n’allaite pas!! Cet écoulement est constaté lors de la pression au niveau du mamelon. Il peut être en grande quantité comme en petite quantité. Cet écoulement traduit plusieurs choses entre autres un taux de prolactine sanguin ÉLEVÉ, une HYPER OU HYPOTHYROÏDIE... dans certains cas, l’écoulement mammaire est la conséquence d’une forte stimulation par la succion pendant les préliminaires!!

L’écoulement mammaire a pour conséquence lorsqu’il est lié à une prolactinemie élevée de rendre difficile voire impossible la conception chez la femme. Lorsqu’une femme se plaint d’un écoulement mammaire, on doit lui faire un examen physique complet du sein pour éliminer une tumeur, faire un dosage des hormones de la glande thyroïdienne pour éliminer une hyper ou hypothyroïdie, faire une IRM pour éliminer une tumeur de l’hypophyse.

La prise en charge de ce trouble hormonal consiste à agir directement sur la cause identifiée. Il ne s’agit pas réellement d’une urgence médicale mais lorsque cet écoulement entrave la fertilité de la femme il faut agir le plus tôt possible!!