Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 17Article 614092

Actualités of Tuesday, 17 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Yaoundé : les grands dossiers qui attendent Paul Biya

Préparer la conférence des chefs d’Etat de la Cemac Préparer la conférence des chefs d’Etat de la Cemac

Le couple présidentiel est de retour à Yaoundé depuis lundi.

Aussitôt rentré le président de la République s’est remis à la tache.

Il doit principalement préparer la conférence des chefs d’Etat de la Cemac.

Les congés sont terminés, Paul Biya doit reprendre du service avec un agenda très surchargé. Arrivé à Yaoundé depuis lundi dernier, en provenance de la Suisse où il aura passé une trentaine de jours, le président de la République devrait recevoir, le président de la CAF, Patrice Motsepe, actuellement au Cameroun dans le cadre de la cérémonie du tirage au sort de la CAN 2021.

Le président de la République devra ensuite présider la session extraordinaire de la conférence des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) qui se tient à Yaoundé le 18 juin et qui devra réunir plusieurs chefs d’Etats et de gouvernement, même si plusieurs rumeurs annoncent déjà que cette rencontre sous régionale se déroulera par visio-conférence. Il n’en demeure pas moins vrai que c’est le président Camerounais qui sera aux premières loges lors de cette rencontre entre les chefs d’Etats africains.

Retour du couple présidentiel à Yaoundé.

Paul Biya, son épouse Chantal et la suite qui les accompagnait ont regagné le Cameroun ce lundi 16 août 2021, après un séjour de plus d'un mois à Genève (Suisse). L'avion du couple présidentiel a atterri l'aéroport international de Yaoundé-Nsimalen peu après 16 heures. Plusieurs personnalités étaient présentes sur place, notamment les présidents du Sénat et de l'Assemblée Nationale, le Premier Ministre ou encore le Secrétaire Général de la Présidence.

Dans les rues de Yaoundé, outre les policiers mobilisés le long de l'itinéraire officiel qu’emprunte habituellement le Président pour regagner le Palais de l'Unité, l’on a aussi vu la présence de nombreux jeunes mobilisés en réponse aux manifestations anti Biya, organisées à Genève par des activistes camerounais de la diaspora, réunis sous la bannière de la Brigade Anti-Sardinards (BAS). « Les jeunes militants du Rdpc ont voulu montrer que le président de la République jouit encore d’une grande popularité dans son pays, contrairement à ce qui est divulgué sur les réseaux sociaux, a expliqué Yves Ondoa, militant du Rdpc.

Rejoignez notre newsletter!