Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 23Article 582349

General News of Tuesday, 23 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Yaoundé : le corps d’un bébé de 6 mois confisqué par l’hôpital gynéco-obstétrique

L'hôpital gynéco-obstétrique de Yaoundé est encore cité dans une affaire d’emprisonnement. Le centre réputé pour la rétention des patients insolvables fait encore parler de lui en confisquant le corps sans vie d’un bébé de six mois. Il est demandé à la mère du bébé de débourser la somme de 125 000 f cfa qu’elle n’a pas. Le corps est toujours gardé à l'hôpital gynéco-obstétrique de Yaoundé.


« Enceinte de six mois, elle est arrivée à l'hôpital gynéco-obstétrique de Yaoundé dimanche le 14 mars 2021 car elle ressentait les douleurs au bas ventre. Là on lui demande de payer la caution, chose faite.


Elle finit par accoucher cette nuit-là et l'enfant entre dans la couveuse puisqu'il est très petit. Pendant presqu'une semaine, avec les frais de santé qui vont avec.
Malheureusement l’enfant décède samedi le 20 mars 2021.
La mère de sentant pas bien, décidé de sortir de l'hôpital pour se soigner à l'indigène. Elle demande le corps de l’enfant et on lui demande de payer la dernière somme de 125000f pour le récupérer.


Puisqu'elle n'a pas elle est rentrée laissant le cadavre. Le corps de l’enfant est toujours détenu à l’hôpital gynéco obstétrique de Yaoundé pour 125 000 fcfa (environ 200 euros) », relate Boris Bertolt.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter