Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 09Article 578422

General News of Tuesday, 9 March 2021

Source: Kalara N°375

Yaoundé : elle quitte son mari pour son cousin

Un homme a saisi la justice pour solliciter le divorce d'avec son épouse. Il relate que cette dernière a quitté le domicile conjugal et est allée s'installer chez un autre homme, qu'elle lui avait présenté comme étant son cousin.

Il affichait un large sourire en salle d'audience du tribunal de premier degré de Yaoundé. Emeric ne donnait pas l'impression d'avoir un quelconque problème en cette matinée du 04 mars 2021. Et pourtant, il est célibataire sans avoir divorcé et auteur d'une requête en divorce introduite devant cette juridiction il y a un mois. Il souhaite dissoudre son mariage d'avec Manon, la mère de son unique enfant. Il a fallu des années pour que cet homme de 37 ans se décide enfin à saisir la justice. L'adultère et l'abandon du domicile conjugal sont les motifs de son action. Manon n'a pas comparu à l'audience, malgré la convocation qui a été adressée. Le tribunal a décidé d'ouvrir les débats dans cette affaire.

Emeric a expliqué au tribunal qu'il y a sept ans qu'il a épousé Manon dans un centre d'état civil de Maroua, région de l'Extrême-Nord. Leur domicile conjugal a été établi dans cette ville à cause des raisons professionnelles du chef de famille. Les amoureux ont vécu heureux pendant deux ans et de leur idylle est née une fille, aujourd'hui âgée de 5 ans. Emerci est informaticien, tandis que Manon est infirmière. Ils formaient il y a quelques années, selon les dires d'Emeric,une famille sereine. Les déboires conjugaux du jeune homme commencent lorsqu'il a perdu son emploi. Ne pouvant plus subvenir aux besoins de sa famille, il a décidé de s'installer à Yaoundé. Il dit avoir demandé à Manon de le joindre mais cette dernière ne s'est jamais exécutée.

Double vie

Poursuivant son témoignage, l'homme solitaire a déclaré qu'il a découvert que son épouse cohabite déjà avec un autre homme qui n'est autre qu'Yvan, son cousin. "J'étais déboussolé. Elle m'avait présenté cet homme comme étant son cousin. Je n'y croyais pas. Pis, ma femme a déjà fait deux enfants avec son amant", a-t-il déclaré.

Emeric dit ne plus vouloir de Manon comme épouse et déclare qu'il préfère la laisser entre les mains de son rival.

Pour ce qui est de l'enfant du couple, le chef de famille qui n'a jamais manqué à ses obligations parentales envers son enfant, s'engage à lui verser une pension alimentaire de 25000 francs le mois.

Pour convaincre le tribunal de ses allégation Emeric a fait comparaitre un témoin. Ce dernier est non seulement le collègue de l'informaticien maos aussi l'ami du couple. Ce dernier a confirmé à quelques détails près, les déclarations d'Emeric. Il a ensuite déclaré au tribunal qu'au début de la relation entre Emeric et Manon, tout était parfait. Mais la vie du couple a basculé lorsque les conjoints ont décidé d'officialiser leurs relations. "Je me suis rapproché de Manon pour essayer d'arranger les choses, mais elle n'a pas été réceptrice. Elle m'a chassé de chez elle avec un gourdin", avait-il confié. Le verdict est attendu dans cette affaire le 07 avril 2021.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter