Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 16Article 535036

General News of Sunday, 16 August 2020

Source: camer

Yaoundé : deux hommes arrêtés avec des têtes de lion et de léopard

Deux personnes ont été arrêtées pour trafic de peaux de lion et de léopard à Yaoundé, la capitale. Elles ont été arrêtées au cours d'une opération de répression menée par les agents de la Délégation régionale des forêts et de la faune du Centre, en collaboration avec la brigade de gendarmerie de Nlongkak. L'arrestation a été réalisée avec l'assistance technique de l'Organisation des derniers grands singes - LAGA, une organisation de contrôle de la faune sauvage. Un lion tanné et une peau de léopard ont été trouvés et saisis lors de leur arrestation.

L'un des trafiquants, un artiste artisan, a été arrêté le 6 août 2020 dans le quartier d'Etoa-Meki alors qu'il était sur le point de réaliser une transaction illégale impliquant la vente de peaux de lion et de léopard. Il a été retrouvé avec un sac de voyage dans lequel les deux peaux de félins étaient habilement emballées.

Une enquête plus approfondie menée par les responsables de la protection de la faune a permis d'arrêter le second trafiquant, un professeur de lycée à la retraite. Elle a été appréhendée quelques heures plus tard dans le quartier d'Efoulan et emmenée à la brigade de gendarmerie de Nlongkak. Selon des sources proches de l'affaire, elle aurait donné à son complice la peau de lion et la peau de léopard pour la vendre.



Le lion, également connu sous le nom de Panther leo, est une espèce de la famille des félidés et un membre du genre panthère. Malgré son importance biologique et le fait qu'il soit l'une des espèces phares de l'industrie du tourisme, les lions sont menacés dans ce qui reste de leur distribution, explique le spécialiste des lions et coordinateur du Centre d'études sur l'environnement et le développement, PriceliaTumenta. Elle affirme également que le Cameroun est un pays important pour l'espèce, comprenant la deuxième population (plus de 270 lions) après la RDC pour l'Afrique centrale. Cependant, l'espèce est exposée à la pression humaine, comme la destruction de son habitat et le braconnage.

Les lions sont inscrits sur la liste rouge des espèces menacées de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) comme une espèce vulnérable. Leur population a chuté de 43 % entre 1993 et 2014, avec seulement environ 20 000 individus vivants aujourd'hui en Afrique. Chaque année, le 10 août, est célébrée la Journée mondiale du Lion dans le monde entier afin de sensibiliser le public au déclin de la population de cette espèce. Les grands félins sont de plus en plus souvent abattus pour l'utilisation de leur peau dans la décoration de luxe et la taxidermie. Leurs dents et leurs griffes sont probablement transformées en bijoux et en amulettes vendus dans certains pays asiatiques.

Les lions comme les léopards sont totalement protégés par la loi de 1994 sur la faune et la flore sauvages et toute personne trouvée en possession de leur peau est passible d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à 3 ans et/ou d'une amende pouvant atteindre 10 millions de francs.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter