Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 06Article 525121

General News of Monday, 6 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Yaoundé : des enfants meurent en cascade après avoir consommé du yaourt


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le drame est enregistré au quartier Awae Ewankang à Yaoundé. Selon des informations qui parviennent à notre rédaction, au moins trois enfants un adulte ont perdu la vie après la consommation des produits laitiers. Un proche de l’affaire raconte.


« Des pots de yaourt emportent tour à tour plusieurs enfants et adultes depuis ce matin. Certains sont dans un état critique dans des institutions hospitalières environnantes. Selon mes sources, un incendie aurait eu lieu dans le domicile d'une jeune étudiante de la concession concernée, et cette dernière aurait donc vidé son réfrigérateur de tout ce qu'il lui restait comme denrées alimentaires parmi lesquels des pots de yaourt qu'elle s'est empressée de distribuer aux enfants et à certains adultes de sa concession. Depuis ce matin ladite concession s'est transformée en mouroir, l'on y compte déjà trois enfants et un adulte décédé, plusieurs autres dans un état très critique depuis ce matin dans des centres hospitaliers. Au moment où j'écris cet article, l'une de mes sources se trouve à la morgue du CEFTA au quartier Ekounou-Yaounde pour y mettre le corps de son enfant. Une enquête a déjà été ouverte. Nous y reviendrons », précise notre source.
Selon les explications d’un médecin, il peu bien s’agir d’une intoxication alimentaire. « Sûrement qu'il y avait présence de la listériose dans ces produits laitiers comme une personne vient de le dire plus haut

C'est une bactérie qu'on retrouve le plus souvent dans des produits laitiers mal conservés ou alors ceux déjà périmés, n'oublions pas qu'il y'a certains vendeurs qui changent la date de péremption sur leur articles ; raison pour laquelle c'est un produit qui ne doit la être acheté n'importe où.

Ces bactéries attaquent directement le sang et créent une septicémie et si rien n'est fait dans les minutes qui suivent...bienvenue la mort », explique le médecin.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter