Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 14Article 589204

General News of Wednesday, 14 April 2021

Source: Cameroon Info

Yaoundé: démantèlement d'un gang spécialisé dans le braquage de personnalités

Nouveau coup de filet de la police camerounaise dans le milieu du grand banditisme. Elle vient de mettre hors d'état de nuire un important gang de braqueurs. Les infortunés, actuellement dans les geôles de la direction de la police judiciaire (PJ) de Yaoundé, ont été présentés à la presse le mardi 13 avril 2021. Ils étaient spécialisés dans le braquage à domicile, emportant avec eux des objets de grandes valeurs. Il s'agit de 5 hommes dont l'âge varie entre le 30 et 46 ans, parmi lesquels 2 mécaniciens et 3 receleurs experts dans le braquage de personnalités.

«Il s'agit d'un groupe bien organisé où chacun a un rôle bien organisé. Les braqueurs suivent les victimes, qui sont pour l'essentiel des personnalités. Ils les attaquent par surprise, les ligotent, les violentent pour les amener à coopérer. Les mécaniciens sont chargés de la transformation des véhicules volés et les receleurs sont chargés de la garde et de l'écoulement des véhicules», explique le commissaire divisionnaire, Denis Nto, sous-directeur des enquêtes criminelles à la Direction de la politique judiciaire de Yaoundé.

Une dizaine de plaintes ont été enregistrées en l'espace d'un mois. Les multiples recherches de la sous-direction des enquêtes criminelles vont conduire à l'interpellation le 27 mars du cerveau de la bande, âgé de 46 ans. «La perquisition de son domicile sis à Minkan à Yaoundé a permis de découvrir l'existence d'une cabine de peinture».

Cette operation va également permettre à la police de mettre la main sur 11 véhicules de luxe, 27 plaques d'immatriculation, 11 armes à feu, 25 minutions de guerre et de chasse, des appareils électroniques, et autres objets de grandes valeurs.

Les autorités invitent les populations a toujours faire confiance à la police. «Nous demandons à la population de porter à la connaissance, tout fait digne d'intérêt en actionnant le 117 pour la police sans secours, le 1500 pour les dénonciations», rappelle le sous-directeur des affaires criminelles à la direction de la police judiciaire.

Les éléments de la PJ de Yaoundé travaillent afin de rattraper le dernier membre de ce gang ,toujours en cavale.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter