Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 06Article 532852

General News of Thursday, 6 August 2020

Source: agencecamerounpresse.com

Yaoundé : Un militaire présumé escroc tombe dans les mailles de la Gendarmerie

Selon nos sources, l’infortuné âgé de 30 ans promettait à ses victimes des recrutements au sein des Forces de Défense et de Sécurité contre d’importantes sommes d’argent. Il a été cueilli par les éléments de la gendarmerie de Yaoundé II.

Mercredi, 05 août 2020 marque la fin de parcours pour ce faux militaire présumé être spécialisé dans l’escroquerie, faisant miroiter aux populations des recrutements dans les Forces de Défense et de Sécurité. Le faux militaire du grade de lieutenant de Gendarmerie a été interpellé dans un restaurant au quartier Nkolndongo grâce aux actions des fins limiers de la Compagnie de Gendarmerie de Yaoundé II.

L’on apprend que l’infortuné médite actuellement son sort dans les cellules de la gendarmerie en attendant d’être présenté au Procureur de la République. Une enquête a été ouverte par la compagnie de céans, à en croire l’information fournie par la Cellule de la communication de la gendarmerie nationale.

Cette interpellation constitue la preuve une fois de plus, des bons points que les Forces de défense et de sécurité camerounaise ne cessent d’enregistrer dans la lutte contre l’insécurité, ainsi que diverses formes d’arnaques. Il y a quelques semaines avant, ce sont les éléments de la gendarmerie du Littoral qui ont interpellé sept présumés braqueurs.

Les malfrats qui ont été présentés à la presse le 27 juillet dernier, sont âgés entre 28 et 40 ans. Ils étaient spécialisés dans le vol des véhicules et l’arnaque des usagers, semaient la terreur à Douala, la capitale économique du Cameroun. Ils ont été appréhendés grâce à la localisation d’un des téléphones portables volés lors d’un braquage de leur dernière victime, Ferdinand Fokoue à Bonabérie Douala. Les enquêtes ont eu à révéler que ces hors la loi s’apprêtaient à vendre le véhicule de leur victime, de marque Toyota Avensis, ses deux téléphones portables, ainsi que son ordinateur portable.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter