Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 26Article 583681

General News of Friday, 26 March 2021

Source: Actu Cameroun

Yaoundé I: vol et sexe au campus

Le recteur et un de ses doyens en guerre ouverte, sur fond de rapines et d’histoires de mœurs.


La guerre semble désormais inéluctable entre le recteur de l’université de Yaoundé I, Maurice Aurélien Sosso et le doyen de la faculté de sciences de ladite institution, Jean Claude Tchouankeu. Le premier cité vient d’adresser un brûlot à son subordonné, avec pour objet la gouvernance académique qui semble en péril, dans cette branche doyenne des universités du pays.

La crise entre .les deux responsables est née des fameux «Paul Biya Higher Education Vision» (PB HEV), des ordinateurs portables de fabrication chinoise que le chef de l’Etat avait promis à 500.000 étudiants des universités publiques et privées du pays. A Yaoundé I, la liste des étudiants attendus pour l’enrôlement à la faculté des sciences, publiée le 12 décembre 2017, comportait 3825 noms. Manifestement, tous les heureux élus n’ont pas reçu leur laptop.

Début février en effet, la présidente de l’association des étudiants de la faculté des sciences, Hornelie Vanessa Kamaha, était interpellée par la gendarmerie. Présentée comme proche du doyen, qui aurait par ailleurs tenté d’obtenir sa libération, elle serait accusée d’avoir dérobé 1139 de ces appareils destinés à -ses camarades régulièrement inscrits. A en croire des sources proches du dossier, la porte du magasin n’aurait connu aucune effraction, les ordinateurs dérobés ayant été pour leur part écoulés à hauteur de 20.00D francs la pièce dans le marché noir.

Face à la bourrasque, Maurice Aurélien Sosso a fini par se réveiller. Il demande à Jean Claude Tchouankeu de lui faire parvenir, «dans les meilleurs délais, le rapport détaillé de la gestion de l’opération des ordinateurs», don spécial du président Paul Biya. Devraient ainsi ressortir : le nombre d’appareils reçus, distribués, restants, éventuellement égarés ou volés, «tout en décrivant les circonstances de cette disparition ou de ce vol ainsi que les dispositions prises en lien avec la hiérarchie».

Le recteur remet également en clause la volonté de son collaborateur à diriger la faculté dont il est le doyen, dans un contexte régulièrement marqué par de fréquents mouvements d’humeur des enseignants revendiquant le paiement de leurs primes et autres prestations pédagogiques, une gestion tribaliste des apprenants, consacrée par un taux d’échec record de 85% en 2020.

Sur la «colline du savoir» de Ngoa-Ekellé, le quotidien n’est plus seulement rythmé par des affaires de mœurs, impliquant le recteur himself. Le dossier autour de la disparition des laptops chinois, acquis pour un total ce 75 milliards de francs dans le cadre de l’opération «un étudiant, un ordinateur» vient désormais rehausser les ébats en plein campus.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter