Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 23Article 582562

General News of Tuesday, 23 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Word Happiness Report 2021 : les Camerounais sont les plus heureux d’Afrique

Il fait bon vivre au Cameroun. C’est ce que révèle le rapport mondial sur le bonheur (Word Happiness Report) 2021. Le pays de Paul Biya figure dans le Top 5 des pays les plus heureux d'Afrique subsaharienne juste derrière l’Ile Maurice et la Côte d’Ivoire. Et pourtant le Cameroun est ravagé par la guerre au Nord Ouest et au Sud Ouest du pays sans compter les attaques répétitives du groupe Biko Haram dans l'Extrême-Nord.


L'île Maurice reste première en Afrique subsaharienne dans le Rapport mondial sur le bonheur 2021 (World Happiness Report), publié vendredi par le Réseau des solutions pour le développement durable des Nations Unies.


Le rapport sur le bonheur, mené annuellement par le réseau avec pour but d'établir un classement du bonheur global dans les pays du monde entier en s'appuyant sur les données du sondage mondial Gallup, se concentre cette année sur les effets du COVID-19 et sur la façon dont les populations du monde entier s'en sont sorties.


Selon la nouvelle édition qui classe les 149 pays du monde, la Finlande reste première avec un indice de 7.642 devant le Danemark (7.62), la Suisse (7.571), l'Islande (7.554) et les Pays-Bas (7.464), tandis que l'Afghanistan ferme la marche avec un indice de 2.523.


Sur le plan africain, derrière Maurice qui se classe à la 50e place dans le monde avec un indice de 6.049, on retrouve à la deuxième place la Côte d'Ivoire (85e sur le plan mondial) avec un indice de 5.306, le Cameroun (91e - 5.142), le Sénégal (92e - 5.132), le Niger (96e - 5.074) et l'Afrique du Sud (103e - 4.956). Dans l'océan Indien, les Maldives se classent en 89e position avec un indice de 5.198 et Madagascar 135e avec un indice de 4.208.


"Dans le Rapport sur le bonheur dans le monde 2021, nous accordons plus d'attention que d'habitude à des émotions quotidiennes spécifiques (les composantes de l'affect positif et négatif) afin de mieux suivre la façon dont le COVID-19 a modifié différents aspects de la vie", indique le document.
"Etonnamment, il n'y a pas eu, en moyenne, de déclin du bien-être mesuré par l'évaluation que les gens font de leur vie", un phénomène qui s'expliquerait par le fait que "les gens voient COVID-19 comme une menace extérieure commune qui touche tout le monde et que cela a généré un plus grand sentiment de solidarité et de camaraderie", a déclaré John Helliwell, professeur à l'université de Colombie Britannique, l'un des auteurs du rapport.


Le Gallup World Poll reste la principale source de données du rapport. Il demande aux personnes interrogées d'évaluer leur vie actuelle dans son ensemble en utilisant l'image d'une échelle, la meilleure vie possible pour elles étant notée 10 et la pire possible étant notée 0. Chaque personne interrogée fournit une réponse numérique sur cette échelle, appelée échelle de Cantril. En général, environ 1.000 réponses sont recueillies chaque année pour chaque pays, les moyennes pondérées étant utilisées pour construire des moyennes nationales représentatives de la population

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter