Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 04 15Article 460914

General News of Monday, 15 April 2019

Source: afrikinfo.net

Vol de compteurs d’eau: un autre coup monté contre le DG de Camwater


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Gervais Bolenga fait face, depuis un mois, à la disparition de plus de 700 compteurs des abonnés dans la ville de Yaoundé.

Les clients sont aux abois. Il ne se passe pas un jour sans que la nouvelle de vol de compteurs ne remonte au niveau de la direction générale de Camwater. Au bout d’un mois que ce phénomène mystérieux perdure, plus de 700 compteurs sont portés disparus.

Pour expliquer le mystère du phénomène sans cesse galopant, une note de renseignement dont notre rédaction a eu copie, explique les intensions de la sale besogne. En effet, certaines personnes (agents internes de la maison), dans l’optique de réduire le rendement managérial du staff administratif, ont choisi de suivre les instructions des forces occultes tapis dans l’ombre, ayant jurées la chute de Gervais Bolenga.

Les réformes qui fâchent

Depuis que Gervais Bolenga a gagné la confiance du chef de l’Etat Paul Biya pour présider aux destinés de la structure en charge de la production et de la commercialisation de l’eau potable au Cameroun, des stratégies modernes n’ont de cesse de confirmer la confiance qu’a bien voulu accorder le président camerounais sur la personne du DG. Parmi les réformes, le recrutement de près de 533 releveurs des index des compteurs d’eau et 27 commerciaux stagiaires repartis dans tout le triangle national.

Pour répondre aux diverses sollicitations des clients, un numéro vert 8121 et un Dispositif d’intervention rapide (DIR) a permis aujourd’hui de maitriser les réclamations des populations. Il est important de souligner que le numéro vert et le Dispositif d’Intervention Rapide sont passés à la phase pratique depuis 08 mois. Ce numéro qui va avec le DIR, reçoit les inquiétudes des clients et le DIR quant à lui, est sur le terrain, pour signaler un éventuel disfonctionnement. Aujourd’hui, le dispositif résoud 80% des réclamations des clients de la camwater.

De plus, depuis l’arrivée de Gervais Bolenga à Camwater, près du tiers des 1600 km de la tuyauterie prévue à Yaoundé est déjà posé.

Toutes ces réformes qui assurent depuis peu le plein épanouissement des abonnés auraient détruit certains réseaux mafieux qui profitaient à une certaine élite de la Camwater. D’où ce nouveau système de sabotage par rapport aux réformes. Car, il règne depuis lors, plus de rigueur et moins de tricherie.

Il est important de souligner que ce type de sabotage n’est pas le premier dans la liste. Au compteur, des boycotts de plusieurs conseils d’administrations, le sabotage de la logistique et du patrimoine, des attaques personnelles et bien d’autres.

Cependant, après un échange avec un responsable de la maison au sujet de la mystérieuse disparition des compteurs, la Camwater a assuré à votre rédaction, de faire la lumière dans cette sombre histoire. Une enquête est d’ailleurs ouverte pour la circonstance.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter