Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 02Article 605743

Actualités of Friday, 2 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Voici pourquoi Malachie Manaouda ira bientôt à Kondengui

Le Minsanté  a fait perdre plusieurs milliards à l’Etat Le Minsanté a fait perdre plusieurs milliards à l’Etat

Selon la chambre des comptes, le minsanté est coupable d’opacité et surfacturation des marchés du Covid-19.

Le Minsanté a fait perdre plusieurs milliards à l’Etat.

Manaouda Malachie a été incapable de justifier la gestion faite des fonds-Covid qui lui ont été attribués.

Opacité dans la passation des marchés, dépassements des budgets alloués, détournements, surfacturations flagrantes… Le tableau dressé par la Chambre des comptes contre le ministère de la Santé est le plus accablant de ce rapport. La gabegie s’illustre concrètement sur le volet des tests de dépistage rapides acquis par les sociétés Mediline Medical Cameroun (MMC) et Moda Holding Hong Kong (actionnaire de MMC) des entreprises appartenant à Mohamadou Dabo.

Selon la chambre des comptes, MMC a bénéficié d’un « quasi-monopole », raflant 90 % des tests achetés pour 95 % des crédits engagés, au détriment de deux autres prestataires locaux ayant pourtant une expérience « avérée » dans la vente des médicaments et dispositifs médicaux.

Le cas de Moda Holding

Moda Holding a, quant à elle, imputé au ministère de la santé des coûts de transport « non proportionnels aux quantités de tests livrés ». Ainsi, notent les auditeurs, un test Covid-19 acheté chez MMC a coûté 17 500 francs CFA l’unité, soit 10 415 francs CFA plus cher que le prix du fabricant SD Biosensor qui le vendait à 7 084 francs CFA, ce qui a fait perdre à l’Etat 14,5 milliards de francs CFA.
Pour le cas du Minsanté, des griefs ont été remarqué dans l’attribution des marchés spéciaux et les lettres de commandes spéciales : « les conditions dans lesquelles les marchés spéciaux leur ont été attribués sont restés inconnus de la Chambre des comptes, ce qui traduit une certaine opacité dans l’attribution de ces marchés et lettre commande spéciales, laquelle a affecté la plupart des contrats ».

Rejoignez notre newsletter!