Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 09Article 587884

General News of Friday, 9 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Voici les résolutions du plan la Stratégie nationale de lutte contre la corruption

Il s’agit entre autres de Mettre en place un mécanisme efficace de confiscation des biens mal acquis et de recouvrement des avoirs illicites à titre préventif et définitif.


 Mettre en place au sein de chaque administration des cellules indépendantes et opérationnelles de lutte contre la corruption ;

 Évaluer régulièrement les stratégies de lutte anti-corruption et déployer les mécanismes de de dissuasion ;

 Mettre en place un mécanisme efficace de confiscation des biens mal acquis et de recouvrement des avoirs illicites à titre préventif et définitif ;
 Mettre en place des mesures incitatives pour la dénonciation des cas de corruption et de blanchiment des capitaux et adopter un mécanisme de protection des lanceurs d’alerte ;

 Mettre en place une véritable synergie de collaboration au-delà du numéro vert entre les services de la Conac et les populations aux fins de faire de la lutte contre la corruption un devoir citoyen à travers sensibilisation, information, encouragement de toute nature ;

 Introduire des modèles sur la corruption dans les curricula pédagogiques à partir du cycle primaire ;

 Identifier les nœuds administratifs qui favorisent la corruption et procéder à une simplification des procédures administratives voire à leur dématérialisation ;

 Promouvoir la probité, l’éthique et la déontologie dans la gestion des affaires publiques au sein des administrations et le secteur privé ;

 Former et sensibiliser les agents publics et les élus locaux sur l’importance de la lutte contre la corruption en raison de son impact négatif sur la vie économique et sociale et le développement ;

 Renforcer le dispositif de lutte contre la corruption au sein des administrations à travers une réforme des missions des cellules de lutte contre la corruption ;

 Organiser régulièrement des campagnes d’information et de sensibilisation sur la lutte contre la corruption sur le plan local, régional et national ;

 Redynamiser l’opération « épervier » et ne pas la limiter aux cas des gros détournements mais à tous les cas et la médiatiser davantage afin de renforcer la sensibilisation de tous les citoyens ;

 Fixer un plafond pour les paiements en numéraire de toutes transactions financières tant dans le secteur public que privé, la manipulation des espèces favorisant la corruption et sa non-traçabilité ;

 Élaborer une cartographie des risques potentiels dans tous les secteurs et mettre en place des mécanismes de surveillance et d’alerte ;

 Multiplier les initiatives à résultats rapide en matière de lutte contre la corruption au sein des institutions publiques et privées ;

 Instaurer des primes d’incitation à la performance au sein des administrations publiques ;

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter