Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 02Article 599920

xxxxxxxxxxx of Wednesday, 2 June 2021

Source: camerounweb.com

Voici les projets qui feront des Collectivités Territoriales des leviers de développement

Le plaidoyer auprès des administrations sur la facilité d’accès au foncier

La mise en place d’un dispositif de soutien à la structuration et à l’ingénierie du montage des sociétés communales et intercommunales

La mise en place d’un programme national d’Economie Sociale et Solidaire

L’une des thématiques abordées au Forum Économique de Douala, c’est bien la décentralisation. La loi du 24 décembre 2019 portant Code Général des Collectivités Territoriales Décentralisées présente en effet les collectivités, notamment les mairies comme étant des moteurs de développement. Il est question pour elles d’impulser la croissance dès la base, de manière individuelle ou collective à travers des chaines de valeurs locales. Dans ce dynamisme, les Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) compte jouer leur partition.

D’après son président national, plusieurs actions sont entreprises par cette organisation afin de promouvoir les chaînes de valeurs locales. « Nous avons engagé un plaidoyer auprès des administrations sur la facilité d’accès au foncier pour encourager l’investissement notamment dans le tourisme, l’agriculture, l’immobilier et bien d’autres secteurs qui changerait de manière significative l’assiette financière des communes », a déclaré Augustin Tamba. Le président national des CVUC souligne également la mise en place d’un dispositif de soutien à la structuration et à l’ingénierie du montage des sociétés communales et intercommunales de droit public pour favoriser les prises de participation dans des sociétés d’économie mixte. Un programme national d’Economie Sociale et Solidaire a par ailleurs été mis en place afin d’aider les populations à être autonomes, renseigne Augustin Tamba.

Journées économiques

Il fait également savoir que des discussions sont en cours avec le Ministère des Finances, afin que le plus grand nombre des CTD bénéficient de l’éligibilité aux garanties, cautions, et avals de l’Etat dont le relèvement du plafond a été fixé à 200 milliards de francs CFA. L’organisation serait aussi sur la voie d’un partenariat avec l’Union Européenne pour sa programmation 2021-2027 sur des secteurs tels que la transformation numérique, la transition verte, la paix et la gouvernance, le soutien au secteur privé et les réformes visant à réduire la pauvreté. La procédure pour avoir accès à ce programme qui porte sur un montant de plus de 700 milliards de francs CFA est soutenue par le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire et celui des Finances. Les CVUC annoncent par ailleurs la tenue à la fin de cette année, des Journées Economiques pour le développement des territoires qui sera une rencontre entre investisseurs, fonds d’investissements et partenaires au développement.

L’idée est de permettre aux communes de construire des partenariats et favoriser la mise en place des chaînes de valeurs dans les domaines tels que l’industrie, agropastoral, les mines, le bois, de l’immobilier, du tourisme etc. Mais Les CVUC soulignent que la mise en place des chaines de valeurs nécessite beaucoup de moyens financiers. D’où la demande faite par son président national, pour l’élargissement des taxes locales comme l’introduction de la taxe sur l’habitation ou l’assainissement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter