Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 13Article 548443

General News of Tuesday, 13 October 2020

Source: cameroon-tribune.cm

Voici les porteurs du projet de déstabilisation du Cameroun

Ce n’est pas la première fois que des individus ou groupes d’individus tapis dans l’ombre agitent l’épouvantail d’une improbable intervention étrangère au Cameroun.

Ce qui est malheureux dans cette attitude, c’est que les auteurs de cette forfaiture sont bel et bien des citoyens camerounais. Ces derniers financent, depuis l’extérieur, la déstabilisation et la rébellion armée dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en vue d’une chimérique sécession. Et, se rendant compte que leur projet scabreux n’a aucune chance de se réaliser, ils se prennent à rêver. En propageant dans l’opinion des intox ou des infox, via les réseaux sociaux et des articles de presse factices ou truqués, annonçant « des prétendues intentions des Etats-Unis concernant une éventuelle intervention militaire au Cameroun ».

Heureusement que des contrevérités de cette ampleur ont du mal à prospérer. C’est pourquoi ces allégations ont été vite démenties vendredi dernier par un communiqué de l’ambassade de ce pays ami à Yaoundé. Le document déclare haut et fort que « les Etats-Unis n’ont aucun intérêt ni aucune intention de cette nature ». Pour en apporter la preuve incontestable, la mission diplomatique indique qu’« aucun article n’a été publié par les organes de presse américains pour étayer les affirmations de ces fausses informations ». Comme pour dire que chez ce partenaire où la liberté d’expression est sacrée, un tel projet, s’il avait seulement germé, aurait difficilement échappé au flair des journalistes d’investigation qui y sont toujours à l’affût. Donc, circulez, il n’y a rien à voir ou à lire de ce côté de l’Atlantique en ce qui concerne une supposée ingérence militaire des Etats-Unis dans les soubresauts en cours dans la partie anglophone du Cameroun.

C’est le lieu de dire avec force que cette énième désinformation malsaine sur le Cameroun par des Camerounais, est proprement scandaleuse. Par conséquent, elle doit être à nouveau condamnée avec la dernière énergie. N’est-il pas temps que ceux qui se rendent coupables de ces pratiques honteuses reviennent enfin à la raison et comprennent que la décence interdit qu’un complot soit ourdi contre sa mère patrie ? Comment peut-on raisonnablement souhaiter une intervention militaire étrangère pour régler un problème avant tout camerouno-camerounais ? Surtout, lorsqu’on sait que les Camerounais eux-mêmes, à l’initiative du président de la République Paul Biya, mendiant de la paix, se sont déjà assis à l’occasion du Grand dialogue national tenu l’an dernier, pour identifier des pistes de sortie de cette crise ? D’où vient-il que c’est au moment où sont mises en œuvre les recommandations adoptées à l’issue de ces assises historiques, que des voix discordantes et minoritaires s’élèvent pour appeler à une ingérence étrangère ?

En fin de compte, il est temps que les brebis égarées regagnent les rangs et contribuent plutôt au retour définitif de la paix dans les régions meurtries. Les Camerounais en appellent donc à un sursaut de conscience et de responsabilité de leur part. Parce que l’indépendance du Cameroun, rappelons-le à grands traits, a été obtenue de haute lutte par nos ancêtres qui ont pour certains versé leur sang pour y parvenir. Ces derniers se retourneraient aujourd’hui dans leurs tombes en apprenant que quelques-uns de leurs fils, mus par leur fibre antipatriotique, caressent l’espoir qu’une puissance étrangère s’ingère à nouveau dans nos affaires. Cette hostilité contre la patrie n’est pas loin de la haute trahison.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter