Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 08Article 560966

General News of Tuesday, 8 December 2020

Source: Actu Cameroun

Voici la liste des ministres qui ont menacés les Chefs traditionnels pour soutenir Paul Biya

Notre confrère Le Messager édition de ce 8 décembre 2020 cite les noms des ministres Luc Sindjoun et Pascal Nguihé Kante.


Selon des informations recueillies sur le terrain par notre confrère Le Messager, certains chefs traditionnels de la région de l’Ouest auraient mis leur signature sur la déclaration du 4 décembre 2020 faisant allégeance à Paul Biya, sous le coup de la contrainte. Une contrainte traduite par les menaces qu’ils auraient reçues des ministres Luc Sindjoun et Pascal Nguihé Kante, selon le quotidien. Le Messager rapporte aussi que le gouverneur de l’Ouest Awa Fonka Augustine est cité parmi les autorités qui ont menacé les gardiens de la tradition de sa région. Il y a aussi de nombreuses élites politiques et économiques de ladite région qui sont citées.

«Arrivé à la Caplami on nous a sommés de signer le document qui a été mis dans les réseaux sociaux par les mêmes sources». De même que certains chefs précisent avoir signé une fiche «sans savoir l’utilité que l’on voulait en faire». «Les ministres et élites qui nous ont convoqués ont indiqué qu’il faut signer ce document pour le bien de la région de l’Ouest», ont confié sous anonymat des chefs traditionnels à notre confrère Le Messager. Des colonnes de notre confrère, on apprend que certaines autorités traditionnels ont été menacées de destitution.

Dans son travail de recherche de l’information, notre confrère Le Messager s’est entretenu avec une source proche des services du gouverneur. Elle précise que le patron de la région de l’Ouest n’a rien à voir avec le document du 4 décembre dernier.

«Le gouverneur n’a jamais été à l’initiative de ce document. Il a été appelé lorsque la déclaration était déjà signée. Les chefs voulaient lui remettre le document pour qu’il le transmette au chef de l’Etat», déclare cette source.

Rappelons qu’un document adressé au Chef de l’Etat signé par 70 chefs traditionnels de l’Ouest s’oppose aux affirmations faites par leurs collègues le 19 novembre 2020, sur la situation socio-politique du Cameroun. Entre autres le Collectif des chefs traditionnels de la région de l’Ouest, a indiqué que «le contenu dudit document (du 19 novembre NDLR) (…) ne reflète pas fidèlement notre esprit patriotique, d’humilité et de soutien au chef de l’Etat et au gouvernement».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter