Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 05 20Article 597823

Actualités of Thursday, 20 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Voici l’intégralité du rapport d’audit de la cour des comptes qui hante les ministres de Biya

Voici l’intégralité du rapport d’audit de la cour des comptes qui hante les ministres de Biya Voici l’intégralité du rapport d’audit de la cour des comptes qui hante les ministres de Biya

• La cour des comptes a constaté plusieurs irrégularités à l'issue de son audit

• Il a formulé une trentaine de recommandations

• La cour des comptes parle d'"opacité" dans la gestion du fonds Covid-19


Le rapport d'audit de la chambre des comptes sur l'utilisation des ressources du fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le coronavirus est désormais disponible. Le document de 23 pages recense les manquements constatés dans la gestion du fonds précité. Plusieurs structures auditées n'ont pas rendu la tâche facile à la cour des comptes. Les auditeurs déplorent ne pas avoir eu accès à plusieurs documents et parle d’ « opacité ».


Ont été principalement concernés par cet audit, le programme de "renforcement du système sanitaire" du ministère de la santé publique (Minsanté) et le programme de " renforcement de la recherche et de l'innovation" du ministère de la Recherche scientifique et de l'innovation.


Concrètement l'audit a consisté en la vérification de la mise en œuvre de 26 activités prévues dans le décret de répartition du premier ministre ainsi que leur performance. Au ministère des finances, la cour des comptes a évalué le système d'information ainsi que les procédures mises en place pour le plan de riposte.
Au bout de sa mission, la juridiction a estimé que "la réponse gouvernementale à celle de la crise sanitaire d'une ampleur sans précédent a été prompte et la stratégie sanitaire guidée par l'assistance et l'avis d'un conseil scientifique bien élaborée ». Elle a cependant révélé que le système organisationnel et la gestion financière des ressources ont mis à jour des faiblesses et relevé de nombreux abus.

Quelques abus

- L’acquisition des équipements de protection individuelle ( ÉPI) a causé un préjudice de 1 277 604 763 fcfa à l’Etat du Cameroun. Les engagements pour l’acquisition des ÉPI qui devaient être de 2 941 000 000 fcfa ont été effectués à hauteur de plus 23 milliards fcfa soit un surplus de plus de 20 milliards fcfa.

- Le détournement de l'objet de la lettre-commande spéciale N°082/2020 de 47 000 000 pour la fourniture des combinaisons de protection thermoscellables alors que ce sont des masques chirurgicaux qui ont été réceptionnés.

- L'acquisition des ambulances médicalisées. Cette activité a été budgétisée à hauteur de 1 100 000 000 fcfa (...) diverses irrégularités sont cependant relevées dans la procédure d'attribution et l'exécution desdits marchés:
- l'attribution d'un marché pour la fourniture de huit ambulances médicalisées de type C pour un montant de 440 millions de francs CFA à la société YAO Pharm alors que celle-ci ne figurait pas parmi les prestataires pré-qualifiés par la décision N°2820/D/MINSANTE/CAB du 29 mai 2020 portant publication des résultats de l'appel à manifestation

- le non-respect du délai de notification des ordres de service pour la fourniture des ambulances, le maître d'ouvrage les ayant délivrés le 29 décembre 2020 par des marchés signés les 20 et 21 août 2020, soit 150 jours après la date de la passation desdits marchés et ce, en violation de la réglementation en vigueur.
- La non-prise en charge en comptabilité matières d'un don chinois d'une ambulance en date du 12 juin 2020 pour l'assistance humanitaire au ministère de la santé publique par le ministre de l'administration territoriale. Au total la performance de cette activité est restée nulle dans la mesure où près de huit mois après l'autorisation des mesures dérogatoires permettant de faire face à l'urgence, aucune des ambulances commandées n'a été livrée au 31 décembre 2020.

Rapport d'étape de la chambre des comptes by CamerounWeb on Scribd

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter