Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 10Article 504547

General News of Friday, 10 April 2020

Source: agenceecofin.com

Voici comment le Cameroun soigne ses patients atteints du Covid-19

Dans une correspondance qu’il vient d’adresser à son homologue en charge de la Recherche scientifique et de l’innovation, Madeleine Tchuenté, le ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda, sollicite l’expertise d’un institut spécialisé de ce département ministériel, pour la production de la chloroquine.

«?J’ai l’honneur de vous faire connaître qu’en ce moment, le protocole de soins mis en place par les cliniciens dans le cadre du traitement des patients positifs au Covid-19 est construit autour de la chloroquine […] Aussi voudrais-je, au cas où vous aurez des intrants nécessaires disponibles, vous demander de bien vouloir lancer […], sous la surveillance qualité des laboratoires agréés, la production dudit médicament?», écrit Malachie Manaouda.

Le ministre de la Santé publique saisit ainsi une perche tendue, il y a quelques jours par son homologue de la Recherche scientifique, au cours d’une sortie télévisée. Madeleine Tchuenté avait alors révélé que l’Institut de recherches médicales et d’études des plantes médicinales (IMPM), un organisme spécialisé de son département ministériel, avait les capacités en matière de personnel et d’équipements pour produire de la chloroquine.

La ministre de la Recherche scientifique, qui soulignait par ailleurs qu’elle ne disposait pas de matières premières, avait en même temps indiqué qu’elle n’attendait qu’une requête du ministre de la Santé publique, pour lancer la production de 6000 comprimés de chloroquine par minute

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter