Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 22Article 522310

General News of Monday, 22 June 2020

Source: actucameroun.com

Vives tensions entre le super maire de Maroua et des habitants d'un quartier


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dr Sali Babani à entamer le samedi dernier une descente musclée au quartier Djoudadou situé dans l’arrondissemen t de Maroua 2e dans le cadre de la lutte contre le désordre urbain qui a fait des mécontents.


'A démolir sans délai', voici ce que l’équipe des policiers avec à sa tête le super maire de la ville de Maroua ont mentionné sur certains sites au quartier Djoudadou ce samedi 20 juin. Immédiatement une casse va s’en suivre sans avertissement qui a été fait au préalable. Objectif, mettre fin au désordre urbain en cassant tout sur son passage. Ce sont les kiosques aménagés par les call-boxeurs, que le maire va sommer de déplacer.

Les points de vente de certaines commerçantes sont saccagés. Une action qui va pousser la population . de ce quartier à une insurrection contre le bourgmestre de Maroua. 'Nous ne sommes pas d’accord avec cette décision du super maire de la ville de Maroua. Nous allons riposter, comment procéder à cette casse sans donner un délai. Nous allons porter plainte contre le super maire Dr Sali Babani. Il n’a pas le droit de le faire sans nous avertir. Nul n’est au-dessus de la loi.', souligne d’un ton en colère Ou-marou, une victime.

Les mécontentements vont susciter de vives tensions entre le Dr Sali Babani et les victimes de ce quartier. Une bande de voyous vont sortir de ne nulle part prendre d’assaut le véhicule du maire de la ville dont les vitres seront cassées. « Nous n’allons pas accepter cette imposture. Il est qui ? 11 vient remettre l’ordre urbain dans notre quartier pourquoi ? Il ne nous a pas avertis pourquoi ? Ni le maire de Maroua 2e n’est pas au courant de l’initiative a-t-il déjà arrangé la route. Nous allons en finir avec lui. Il n’a aucune autorisation d’une autorité de démolir » s’écrie- Mamoudou, tout furieux.

La voiture du super maire de la ville à été prise en otage. Le maire de la commune de Maroua 2e Abdoulaye Sinile, mis au courant de la situation viendra au secours du Dr Sali Babani encore face à la furie des mécontents. « Je reste votre élu, vous m’aviez fait confiance en me votant maire. Vous pouviez remettre de l’ordre dans vos installations et vaquer librement à vos occupations. Nous allons gérer la situation avec le super maire. Il faut avouer que cette opération s’est fait sans que nous soyons au courant. » S’exprime le maire de Maroua 2e M. Abdoulaye Sinile devant la population.

Le maire de Maroua 2e, le sous-préfet de l’arrondissement de Maroua 2e ne serait pas informer de l’opération du jour initiée par le super maire de la ville apprend-on. Est-ce un signe de mésentente entre les deux élus ? C’est-à-dire Rdpc et FSNC ? est-ce un règlement de compte au parti de l’opposition ? Le super maire de la ville compte abandonner l’initiative puisque la population est contre l’initiative clans cette partie de la ville de Maroua apprend on t’on d’une source proche. Pourtant le déploiement devrait se faire d’un commun accord et en action conjointe avec le maire de l’arrondissement de Maroua 2e afin d’éviter toute patate chaude.

Une nécessité pour le super de la ville de travailler en collaboration avec les maires des arrondissements de sa zone de compétence. Bon à savoir, cette descente du Dr Sali Babani intervient au moment où le Cameroun est en pleine crise sanitaire de la Covid 19. La région de l’Extrême-Nord enregistre Elus de 63 cas de Covid 19. L’économie est paralysée par la pandémie du coronavirus avec sur le gril la baisse des chiffres d’affaire, la perte du pouvoir d’achat.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter