Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 25Article 537046

General News of Tuesday, 25 August 2020

Source: Cameroon Info

Vision 4: une sénatrice vole au secours de Amougou Belinga

La parlementaire tance d’abord la communauté Beti, accusée de travailler à faire tomber l’homme d’affaires.

Ces derniers mois, Jean-Pierre Amougou Belinga n’a pas du tout été épargné. A la divulgation des écoutes téléphoniques, s’est ajoutée il y a quelques jours, l’annonce du gouvernement équato-guinéen de traîner l’homme d’affaires en Justice. Face à la situation, le ‘‘Zomlo’o des Zomloa’’ a décidé de procéder à la suspension des activités de tous ses médias au Cameroun.

Dans une déclaration publiée à la suite de cette annonce, la sénatrice Nicole Okala dit être inquiète. «J’ai senti ces derniers jours qu’une véritable mise à mort se prépare, c’est l’approche de l’estocade. On veut en finir avec lui, l’abattre, pour le remplacer par qui ? Personne. Tout ce qui le concerne doit disparaître, au profit de qui ? De personne !!!», déplore-t-elle.

La parlementaire constate que «la jubilation, la frénésie qui s’est emparée de certaines personnes et de certains médias, la joie de voir venir la mise à mort de ce digne fils Beti n’a d’égale que la haine et la jalousie qu’on lui voue».

Elle se demande le crime que le patron de Vision 4 a commis ? «Est-ce simplement d’avoir écorché l’égo des Beti ? Est-ce son arrogance, son franc parlé ou simplement sa grande générosité dans l’océan d’avarisme dans lequel nous nageons ?», s’interroge-t-elle.

«J’invite les Beti à former un bouclier autour de ce fils, frère et chef traditionnel, contre tous ceux qui sont en train de vouloir l’anéantir», lance Mme Nicole Okala.

Senatrice

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter