Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 12Article 548230

General News of Monday, 12 October 2020

Source: 24cameroun.com/

Violences dans une église à Paris: Me Bomo justifie l’acte posé par la BAS contre Courtès

Dans une chronique partagée sur Facebook, l’avocat s’est subtilement exprimé sur l’interruption violente de la messe d’action de grâces organisée à Paris en l’honneur de Ketcha Courtès. Pour lui, seul «les aveugles spirituels n'y comprendront rien et s'arrêteront aux faits». Lisez plutôt.

Ruben Um Nyobe, notre libérateur par ailleurs ancien d'église, avait été excommunié de l'église presbytérienne camerounaise parce que son combat pour notre indépendance était jugé indigne et contre les principes de Dieu selon les hommes.

Jésus citoyen juif lambda aux yeux des hommes, qui n'occupait aucune fonction dans le temple sacré de Jérusalem, où il est dit que Dieu habitait, y entra, avec un fouet, frappant sur ceux qui y étaient, renversant les tables.

Il considérait que la place des marchands et changeurs de monnaie n'étaient pas dans ce temple.

De quel droit se permettait-il de le faire sortir ces personnes du temple ?

La bible nous apprend qu'il y eut de l'indignation au milieu de l'establishment de l'époque.

Mais le peuple y voyait un acte de bravoure et scandait : « Hosana au fils de David »

Pourquoi l'appelaient-ils, spécialement à cet instant fils de David ?

Tout simplement parce que dans les écritures, le fils de David était celui qui viendra libérer le peuple d'Israël de la domination de ceux qui l'opprimaient.


Aujourd'hui ces mêmes hommes reconnaissent Um Nyobe et Jésus comme des libérateurs de leur peuple.

Vous qui parlez de Dieu, faites très attention aux voies de Dieu.

Elles sont insondables.

La bible nous apprend dans le livre d'Esaïe que Dieu utilisera un païen du nom de Cyrus qu'il appela son oint pour libérer son peuple.

Vous pouvez lire cette histoire dans le livre d'Esaïe 45.

Ce qui s'est passé dans une église catholique en France, doit plutôt inquiéter le régime Biya.

Bien évidemment les aveugles spirituels, n'y comprendront rien et s'arrêteront aux faits.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter