Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 05 08Article 596122

Crime & Punishment of Saturday, 8 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Violences conjugales : Binku accuse (encore) les femmes

Binku La Nerveuse Binku La Nerveuse

Critiqué par les internautes pour sa déclaration concernant les violences qu'exercent certaines femmes sur des hommes au foyer, la bloggeur camerounaise Binku revient ce vendredi à la charge. Dans une nouvelle chronique, elle réitère ses déclarations et accuse les femmes d'hypocrisie.

'Ne nous limitons pas à dire aux hommes «on ne tape pas sur la femme ». Disons également aux femmes «ne soyez pas l’élément déclencheur d'une violence physique, vous serez désavantagées». Quelqu’un avait dit celui qui vend les œufs ne cherche pas la bagarre !...Dire aux femmes «si ton homme lève la main sur toi, pars» c’est important, mais ajoutez ceci «si tu ne maitrises pas tes émotions il va partir, et tu vas lui courir après, les larmes aux yeux et des excuses bidons dans la bouche…» Dites aux hommes «la violence est un signe de lâcheté, un vrai homme doit pouvoir se maîtriser». En même temps, faites en sorte que les femmes intègrent que «la violence appelle la violence, le comportement nourrit le comportement». Dites aux hommes « ne fais pas à ta femme ce que tu ne voudrais pas qu'on fasse à ta fille ou à ta mère ». Et posez aux femmes la question suivante : « tu es une mère, une sœur une fille, souhaiterais tu que ton fils ton frère ou ton père reçoivent de leur compagne le même traitement que tu infliges au tien ? », écrit Binku dans une nouvelle chronique.

'C’est normal de défendre les femmes au son de cloche, mais quand on élève des voix pour les hommes (QUI KE MÉRITENT) c’est qu'on déteste les femmes ?
Parler des violences faites aux hommes ne signifie pas minimiser les violences faites aux femmes. Que les violences faites aux femmes soient les plus signalées n’occulte pas l'existence de violences faites aux hommes. pour une société équilibrée et complémentaire, il faut des voix pour s’élever pour les deux genres. Le champ de culture est vaste, à chacun le choix d'une parcelle afin d'avoir des menus diversifiés pour la bonne santé de la famille', a-t-elle ajouté.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter