Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 25Article 544228

General News of Friday, 25 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Violation de la liberté: Maurice Kamto et toute sa famille séquestrés

Dans un communiqué adressé à la communauté internationale, Maurice Kamto indique etre séquestré avec sa famille.


Est chez lui ou n'est pas chez lui ? Difficile de répondre à cette question depuis ce mardi. Auteur de l'appel à manifester de ce 22 septembre, Maurice Kamto n'a plus été vu depuis, après que les forces de l'ordre aient encerclé sa maison.

Dans un communiqué signé de ce 24 septembre, Maurice Kamto qui n'est plus libre de ses mouvements indique être « séquestré » chez lui, ainsi que sa famille. « Le Président National du MRC, le Professeur Maurice Kamto, est séquestré à son domicile avec toute sa maisonnée depuis la nuit du dimanche 19 au lundi 20 septembre jusqu'au moment où le présent communiqué est rendu public, par de nombreux éléments des forces mixtes », écrit l'opposant de 66 ans dans son communiqué.

Le 22 septembre dernier, jour de marche d'une partie de l'opposition, un important dispositif militaire avait été déployé devant le domicile de l'opposant, auteur de l'appel à manifester. Policiers et gendarmes lourdement armés, char pointé en direction de la maison de l'opposant…tout avait été mis en place par le régime de Yaoundé contre le leader du MRC. « Toutes les entrées de son domicile sont bloquées par des véhicules militaires qui se relaient sous la supervision d'officiers supérieurs et de commissaires de police » lit-on dans le communiqué. « Cette séquestration qui fait partie du harcèlement répressif du régime à l'encontre du leader du MRC est totalement arbitraire et sans aucune base légale. », dénonce t'il.




Mercredi 23 septembre, l'avocat de l'opposant, parlait déjà dans un tweet d’un état de siège illégal de la maison de son client. « Personne n'est autorisé à entrer ou à sortir de son enceinte » twitte Me Amsterdam.


Depuis le 22 septembre, près de 500 personnes ont été arrêtées, selon le MRC, suite à la manifestation. Olivier Bibou Nissack, porte-parole de Maurice fait partie des personnes interpellées.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter