Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 10Article 572455

Politique of Wednesday, 10 February 2021

Source: Cameroon Info

Vie de parti: le MRC suspend Alex Nguepi pour des propos déplacés sur les réseaux sociaux

Alex Nguepi se voit reprocher d’avoir publié des propos insultants à l’endroit du président du Sénat Marcel Niat Njifenji. Des propos qui selon sa hiérarchie «sont de nature à présenter le MRC comme un parti de Bamiléké et que partant, tout bamiléké qui militerait dans une autre formation politique serait un traitre».

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) aurait-il déjà entamé l’opération de restauration de la discipline annoncée dimanche à Yaoundé par son leader Maurice Kamto ? Toujours est-il que les dérives de ses partisans sur les réseaux sociaux qu’il condamnait commencent à être sanctionnées.

Le 8 février 2021, Alex Nguepi, un membre du secrétariat national à la communication a été suspendu par le secrétaire national à la communication (SENACOM) Joseph Emmanuel Ateba. «Monsieur Nguepi Alex est pour compter de la signature de la presente décision et sans préjudices des sanctions disciplinaires, suspendu de toutes les activités du SECRÉTARIAT national du MRC chargé de la communication jusqu'à nouvel ordre», lit-on dans la décision numéro 0001.

Le fautif se voit reprocher d’avoir publié des propos insultants à l’endroit du président du Sénat Marcel Niat Njifendji et qui ont une résonance tribaliste. Le message et la photo ont été publiés le 7 février 2021 sur l'un des foras WhatsApp du MRC dénommé COMMUNICANTS MÉDIAS.

Le patron de la communication du MRC fait savoir qu’Alex Nguepi a publié le commentaire suivant à la suite de la photo de Niat Njifenji : «Un autre bamilekon de mort vivant voilà le tintin qui a trahis le peuple Bamileke, les populations de l'Ouest et Camerounaises». Joseph Emmanuel Ateba fait savoir que « l'intéressé a publié la même photo ainsi que le même commentaire dans d'autres groupes Whatsap».

Pour lui, «ces publications sont de nature à présenter le MRC comme un parti de Bamileke et que partant, tout Bamileke qui militerait dans une autre formation politique serait un traitre». Le SENACOM du MRC considère que «lesdites publications sont contraires aux idéaux du parti».

Alex Nguepi avait été nommé au secrétariat national chargé de la communication le 2 Septembre 2021 par Maurice Kamto. Sur la toile, la mesure qui le frappe est abondamment saluée par des internautes. qui espèrent voir disparaître les écrits injurieux ou violents attribués aux militants du MRC.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter