Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 13Article 566816

Politique of Wednesday, 13 January 2021

Source: camer

Vie de parti: hégémonie des fraters dans le RDPC

Ils règnent sur la capitale économique, et occupent des fonctions les plus courtisées.

Afane : Trésorier payeur général de Douala, 32e degré, ce transfuge de la Grande Loge du Cameroun (Glcam) n’a pas fini de régler ses comptes avec Pierre Moukoko Mbonjo, son rival pour le leadership à la tête de cette obédience. Cousin de Paul Biya, il compte certainement sur cette filiation pour prendre le dessus. Wait and see.

Solle Jérémie : Membre du Comité Central du RDPC, 1er adjoint au super maire de la ville de Douala, 33e degré, il a lui aussi été Grand Maître de la Gluc et jouirait du soutien des fraters. Plusieurs années Directeur de l’Hôpital Laquintinie de Douala, ce natif de Bonaberi est aujourd’hui le parrain des jeunes de cette circonscription et veille au grain.

Nkom Hervé : Membre du Comité central du RDPC, récemment désigné responsable du site de Bépanda pour la Can et le Chan par le frater Ministre des Sports, ses prises de position en faveur du RDPC sont sans équivoque. Son influence grandissante dans la ville de Douala et sa liberté de ton en font un maillon essentiel de la chaîne des francs-maçons.

Lengue Malapa Jean Jacques : Maire de Douala 1er, est à son troisième mandat malgré la contestation des autochtones qui attendent toujours de reprendre leur ville. On dit qu’il bénéficierait du soutien sans faille de l’honorable Dooh Collins. Les multiples dénonciations contre sa gestion sont restées lettre morte.

Pr Essomba Noël : Dignitaire de la Glcam, est directeur de l’hôpital Laquintinie de Douala et à la surprise générale, adjoint au Maire de Douala 1er.

Moussongui Fils : Est lui aussi un frère de longue date, adjoint au maire de Douala 1er depuis plusieurs mandats.

La sœur Angélique Touenguene : a été débarquée de son siège d’adjoint au maire de Douala 1er suite à des rixes entre frères. Elle n’en reste pas moins conseiller municipal en attendant que l’harmonie revienne.

Dr Moby Mpah Hervé : Initié en sommeil, continue de bénéficier de la protection fraternelle du Dr Solle.

Ntonye Daniel : Est un frère et proche collaborateur de l’honorable Dooh Collins. Son influence grandissante en fait en même temps le trésorier de la section RDPC de Douala 1er et le secrétaire du groupe municipal RDPC à la mairie de Douala.

Madiba Nathanaël : Est un jeune initié, suppléant de l’honorable Dooh Collins, que les frères ont récemment sauvé d’un licenciement à l’hôpital Gynéco-Obstétrique de Douala.

L’honorable Owona Kono : Bien réputé au bataillon est un ex-député RDPC après trois mandats successifs. Les frères l’auraient lâché pour des raisons internes. Il est aujourd’hui Secrétaire Général de la filière banane au Cameroun et attend de rebondir.

• Ndouka Gilbert : Conseiller régional, ex adjoint au délégué de la Cud ;
• Ngouem Mode : Président d’une commission stratégique à la mairie de Douala
• Madame Ngalle Bibehe Lydienne : Dg Socatur, conseiller municipal ;
• Dr Kame Victor : Conseiller régional ;
• EKoule Locko : Conseiller régional ;
• Youth Jean Claude : Chargé de mission ;
• Essaka Ekwalla Grâce : Conseiller municipal et officier d’état civil ;
• Kong Sakeo : Vice-président du groupe régional RDPC ;
• Ebanda Gustave : Ex maire de Douala 5e ;
• Soppo Soppo Margueritte : Chargé de mission RDPC.

Ces fraters ont verrouillé toute possibilité d’émergence d’une élite qui ne partagerait pas leurs convictions spirituelles. Leur militantisme n’est pas toujours avéré. Ils ne sont pas des plus intelligents et des plus travailleurs. Mais bon an, mal an, ils ont réussi le tour de force de faire du RDPC une espèce de paravent, pour laisser libre cours à toutes les pratiques d’embrigadement avec leur cortège de formatage, de cooptation et de solidarité grégaires. Comment donc s’étonner de la montée en puissance de la médiocrité au regard d’une élite farfelue qui foule aux pieds les valeurs du mérite républicain et de la compétence, pour faire place à un clientélisme de mauvais aloi.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter