Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 25Article 537076

General News of Tuesday, 25 August 2020

Source: lebledparle.com

Vie de parti: ces cadres du RDPC qui sont passés devant le Conseil de Discipline

La Commission ad hoc de discipline du Comité Central du RDPC reproche à ces militants du parti de la flamme, une indiscipline au cours du double scrutin des législatives et municipales du 9 février 2020.

Parmi les camarades du président Paul Biya convoqués, il ressort des figures connues de la scène politique, voire médiatique.

Dans la commune de Monatélé, région du Centre, André Tsala Messi, ex maire de la commune en fait partie. Dans la commune de Ngoumou, département de la Mefou et Akono, est inscrit le nom du journaliste Charles Isidore Atangana Manda. Bien plus, dans le Mfoundi, Saint Eloi Bidoung est convoqué dans la commune de Yaoundé 6 et Jean Marie Abouna, actuel maire de la commune de Yaoundé 1er.

Dans le Nyong et Mfoumou, précisément la commune d’Ayos, l’ancien ministre des Travaux publics Patrice Amba Salla a reçu la convocation la Commission ad hoc de discipline du Comité Central du parti au pouvoir.

La liste s’élargit dans la commune de l’Océan, département du Sud avec le sénateur Grégoire Mba Mba. Dans la région de l’Est, l’ancien journaliste de la CRTV Alex Mimbang est épinglé.

Sont aussi accusés d’indiscipline dans la région du Littoral, le chef de l'exécutif communal de Douala 1er, Jean-Jacques Lengue Malapa, le Maire de la Ville d’Edéa Emmanuel Nlend.

Il est à remarquer que la liste des militants incriminés concerne huit régions. Absences remarquées des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en raison des perturbations postélectorales observées dans cette partie du territoire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter