Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 22Article 563891

General News of Tuesday, 22 December 2020

Source: Actu Cameroun

Vie de parti: Denis Nkwebo tacle proprement Joseph Espoir Biyong

Le président du Syndicat national des journalistes du Cameroun Denis Nkwebo affirme que le militant qui s’attaque en public aux positions de son parti politique, manque également de conviction.

Pour Denis Nkwebo, le fait qu’un militant s’autorise à attaquer au su et au vu de tous, les positions de son parti politique, démontre qu’il lui manque la formation et qu’il n’a pas de conviction. «Un militant politique qui attaque publiquement les positions de son parti est un militant sans formation et sans conviction», a tweeté Denis Nkwebo.

Puisque qu’il n’a pas cité le militant dont il parle dans son tweet, les followers du président du Syndicat national des journalistes du Cameroun (SNJC) ont donné libre cours à leur imagination. Pour certains, Denis Nkwebo parle du militant du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) Joseph Espoir Biyong. On sait que le militant du parti politique de Cabral Libii a été suspendu pour avoir indiqué que le PCRN aurait dû écouter Maurice Kamto et ne pas aller aux élections régionales.

Joseph Espoir Biyong
Au soir du 6 décembre 2020, jour des élections régionales, il avait accusé le RDPC et les autres partis politiques à l’instar du PURS de Serge Espoir Matomba d’avoir manigancé pour écarter le PCRN.

«(…) Aujourd’hui, le PCRN avait un potentiel de 20 électeurs dans le Wouri. Un seul de nos électeurs a donné procuration au RDPC pour voter pour lui. 19 de nos électeurs nous ont voté. C’est pour cela que nous avons 19 voix. Le reste d’électeurs état du RDPC ils ont voté le RDPC. Les autres étaient d’autres partis d’opposition qui ont voté le RDPC. Je veux vous dire que dans le Wouri, il y a l’UDC, le MP, il y a d’autres partis politiques comme le PURS qui ont voté le RDPC. Nous voulons dire à tous ces partis d’opposition qui sont des donneurs de leçon, qui ont continué à nous faire croire qu’ils étaient la meilleure opposition et que nous-mêmes nous sommes des affidés du RDPC, on leur dit eh bien voilà ce que notre partenaire nous a fait. Parce qu’on a toujours dit: «le PCRN c’est la branche morte du RDPC», a-t-il déclaré face à la presse.

Ces déclarations de Joseph Espoir Biyong n’ont pas été appréciées par le PCRN qui s’est désolidarisé de lui.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter