Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 29Article 610900

Actualités of Thursday, 29 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Vengeance : Ernest Obama règle ses comptes à Amougou Bélinga

Ernest Obama règle ses comptes à Amougou Bélinga Ernest Obama règle ses comptes à Amougou Bélinga

• Le patron de Bnews1 provoque Amougou Belinga

• Il tente de récupérer les amis de son ancien patron

• Enrest Obama est encore accusé de détournement


Le 24 juillet, l'artiste camerounaise Lady Ponce a soufflé une bougie de plus. Pour l'occasion, la diva du Bikutsi a organisé une réception à laquelle plusieurs personnalités ont pris part. Parmi les invités, figurait le patron de Bnews1, Ernest Obama.

L'ancien directeur général de Vision 4 a profité de l'occasion pour récupérer un à un les proches de son ancien patron. Il ne s’est pas fait prier pour s'afficher publiquement avec les amis et intimes de Jean Pierre Amougou Bélinga.

C'est ainsi qu'on l'aperçoit avec le patron de Soleil Fm et DP du journal Investigation Soleil Nyassa Nyass et Ahidjo Mamadou, artiste musicien auteur du célèbre titre " Levez les doigts".

Cette sortie publique de Ernest Obama aux côtés de ces personnalités aurait mis en colère le président du conseil d’administration du groupe l’Anecdote.
Le journal E-Investigation titre en manchette, "Enième geste de provocation de Ernest Obama envers Amougou Belinga." Le journal précise que les images prises par le journaliste à la soirée de Lady Ponce « ont été exploitées à des fins de provocation ».

legende


Encore accusé de détournement

Avec le lancement de sa nouvelle chaîne Bnews1, les Camerounais pensaient que l’ancien DG de Vision 4 a laissé son passé derrière lui. Il n’en est rien. Ernest Obama est à nouveau accusé de détournement de fonds. Le président du conseil d’administration de Bnews1 et maire de Yaoundé 3ème, Lucas Owona est déçu des agissements de son collaborateur à en croire Boris Bertolt. Ernest Obama aurait distrait les salaires de ses employés.

« C’est la guerre entre le directeur général Ernest Obama et le président du Conseil d’administration, le maire de Yaoundé 3eme, Lucas Owona. Lucas Owona est très en colère. Il accuse Ernest Obama de détournement. Les salaires non payés et l’acquisition d’un matériel de deuxième main. », révèle le lanceur d’alerte.

Quelques mois seulement après le lancement de Bnews1, Lucas Owona prévoit ordonner un audit pour avoir une idée plus claire de ses investissements. De son côté Ernest Obama se présenterait auprès de certains de ses proches comme l’actionnaire principal de la nouvelle chaîne de télévision.

« Dans les coulisses Ernest Obama raconte que c’est plutôt lui qui aurait mis 450 millions fcfa pour la télévision et le PCA 250 millions. Un kongossa qui est arrivé aux oreilles de Lucas Owona », précise Boris Bertolt.

Rejoignez notre newsletter!