Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 08Article 596131

Actualités de

Source: www.camerounweb.com

Valsero à Cabral Libii et Foster : 'c'est ce fagot de bois là qui a coûté 5 millions ?'

Nourane Foster dans la pirogue Nourane Foster dans la pirogue

Les polémiques que suscitent le prix (5 millions)d'achat de la pirogue qu'a offert le PCRN aux populations du Nyong-et-Kelle sont loin de connaître leur épilogue. Après les critiques d'un vendeur de pirogue professionnel qui ont provoqué un tollé sur la toile, c'est le tour de l'artiste Valsero de s'en prendre à Cabral Libii et autres cadres du PCRN.

Dites moi un peu Cabral Libii le piroguier, Nourane Foster la mbout. C'est ce fagot de bois que j'ai vu sur internat là qui a coûté 5 millions? Nourane, je t'ai vu dedans, première mise à l'eau. Première mise à l'eau, ca sortait déjà en haut. Il y a vait déjà de l'eau qui sortait à travers les planches', é déclaré Valsero dans une vidéo publiée ce samedi sur sa page Facebook.

Selon nos informations, des cadres du PCRN ont également mis la main à la poche, afin de réaliser cette promesse de leur parti ont faite à la population. C'est ainsi qu'ils auraient cotisé plus de 4 millions de francs CFA pour l'achat de cette pirogue.

'Je remercie vivement les camarades et les Camerounais de bonne volonté impliqués dans ce projet au bénéfice de la population. Ensemble, nous pouvons aller plus loin. Travaillons toujours pour faire grandir notre pays et soutenir nos populations', écrit l'honorable Nourane Foster, à propos de l'action des cadres de son parti. Dans sa publication, la député a également publié la liste de ceux qui ont cotisé. L'on a beau cherché, l'on ne trouve nulle part la contribution de Cabral Libii, le président du parti. Lui-là même qui devrait donner le bon exemple.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter