Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 19Article 556891

General News of Thursday, 19 November 2020

Source: lebledparle.com

Valséro, tu me dois 8000 francs que tu ne m’as jamais remboursé - Martial Owona

Le journaliste de Vision 4, Martial Owona a répondu au rappeur Valséro qui dans une vidéo publiée dans les réseaux sociaux le 18 novembre 2020, le qualifiait de «?journaleux tribaliste?».

Sur le plateau du programme quotidien Tour d’Horizon édition du 19 novembre, Martial Owona est revenu sur ces accusations de l’artiste, en faisant une énumération diachronique de ses services rendus à l’endroit de ce dernier.

«?Souviens-toi que lorsque tu venais à Satellite FM, j’avais à peine 22 ans, je te donnais 300 FCFA pour prendre le taxi. Souviens-toi que pendant près de 3 semaines, lorsqu’il fallait allez manger à la pause de midi, c’est moi qui t’envoyais chez papa Enama derrière le dépôt de gaz SCTM au quartier Mvan à Yaoundé. Tu mangeais là-bas sous ma poche. Ne l’oublie pas?! Souviens-toi que lorsque tu commences à te shooter dans le chanvre, le père qui habitait derrière M. Enama, c’est là que tu commences à mélanger le Benson à l’herbe là. Ne me fais pas parler de toi Valsero. Je te respecte en tant que fils Eton, et tu es mon oncle chez les Eton…?», a-t-il rappelé.

Poursuivant, le Dinosaure de l’information estime Valsero «?en exil sexuel?», en Europe. «?Moi, Martial Owona je n’irai pas en exil sexuel. Avant de te retrouver avec la petite de l’Union européenne, tu as oublié celle qui était à la GIZ?! Tu as oublié qu’en face de Taxaco, lorsque vous vous rencontrez pour la première fois, c’est moi qui vous paie le pot?? Non… Valsero ne me parle pas?! Tu n’es pas né?! Avant de me parler, il faut que tu t’assures que tu as des arguments nécessaires… Valsero, tu as appris un jour que chez les Eton, un homme est parti en exil pour une femme???»

Pour conclure, le journaliste du Groupe l’Anecdote n’a pas oublier de réclamer la somme de 800 FCFA que lui devrait le rappeur : «?N’oublie pas que tu me dois 8000 FCFA du loyer de ta chambre que tu louais… Tu ne m’as jamais remboursé?», a-t-il revendiqué.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter